Grignotant petit à petit les parts de systèmes comme celui de la franchise, la commission-affiliation consiste pour le commettant (qui s’apparente plus ou moins au franchiseur) à mettre à disposition d’un commissionnaire-affilié (qui s’apparente plus ou moins au franchisé) ses produits ou ses services. La franchise consiste quant à elle à permettre à un franchisé de bénéficier de la marque mais aussi du savoir-faire d’un franchiseur. Alors quel système privilégier ? Franchise ou commission-affiliation ?

Franchise ou commission-affiliation : les similitudes

Dans un cas comme dans l’autre, il s’agit d’un système dans lequel une entreprise met à disposition d’une autre entreprise son nom. Cette mise à disposition d’un nom, d’une marque, d’une enseigne, d’un logo et de tous les autres signes distinctifs permet au franchisé et au commissionnaire-affilié de vendre plus facilement les produits et les services. Dans un cas comme dans l’autre, les entreprises sont indépendantes juridiquement les unes des autres.

Franchise ou commission-affiliation : les différences

La principale différence entre franchise et commission-affiliation est que le franchiseur apporte au franchisé un savoir-faire et une assistance technique et commerciale que le commetteur n’apporte pas systématique au commissionnaire. Celui-ci peut se contenter de mettre les produits et les services à disposition tout en gérant le stock qui lui appartient. Le commissionnaire n’a donc pas à assumer les risques en cas d’invendus et à se charger du réapprovisionnement.

Au niveau comptable, il y a également des petites différences. Ainsi, le chiffre d’affaires du franchisé est constitué de ses ventes. Il verse ensuite des royalties au franchiseur. Le chiffre d’affaires du commissionnaire-affilié est quant à lui une commission sur les ventes. Il s’agit généralement d’un pourcentage de l’ordre de 30% à 35% du chiffre d’affaires. Il n’a donc pas à verser ensuite de royalties.

Franchise ou commission-affiliation : choisir entre les deux  

Il faut tout d’abord être bien conscient que le choix entre franchise et commission- affiliation n’est parfois pas possible. Certaines marques et enseignes imposent un système ou l’autre et, dans ce cas, quand on veut travailler avec une marque en particulier, on n’a pas forcement le choix. En revanche, si on n’est pas fixé sur une marque en particulier, il sera possible de choisir entre les deux. Il n’y a toutefois pas de réponse miracle ! Tout dépend de ce que l’entrepreneur souhaite ! Dans un cas comme dans l’autre, la liberté du franchisé/affilié est assez limitée puisqu’il faut se soumettre aux règles dictées par le franchiseur/commetteur. Toutefois, les risques, mais aussi les bénéfices en cas de succès, sont plus importants dans le cas de la francise que dans celui de la commission-affiliation.

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *