Créer un hôtel coute cher et en racheter un coute encore plus cher ! C’est pourquoi il est nécessaire de bien savoir le gérer. Il faudra ainsi se démarquer de la concurrence, éventuellement demander le classement en hôtel de tourisme, respecter les différentes obligations et maximiser le taux d’occupation. Voici comment gérer un hôtel.

Gérer un hôtel : se démarquer de la concurrence

Afin de se démarquer de la concurrence, et d’améliorer sa marge, des prestations annexes à la chambre pourront être proposées et facturées aux clients :

  • Vente de repas et de boissons avec un restaurant et/ou un bar intégré à l’hôtel ;
  • Service de blanchisserie ;
  • Espace détente avec spa, sauna, jacuzzi, hammam, piscine et salle de sport ;
  • Salles de conférence et de séminaire

Gérer un hôtel : demander le classement en hôtel de tourisme

Afin d’attirer des visiteurs, il est possible de demander le classement en hôtel de tourisme. Ce classement, qui va de 1 à 5 étoiles, permet aux visiteurs d’avoir une référence quant à la qualité des prestations de la chambre et de l’hôtel.

Pour ce faire, un organisme évaluateur accrédité par l’agence Atout France doit réaliser une visite de contrôle.

Gérer un hôtel : les obligations

En plus des formalités comptables et fiscales classiques de toutes les entreprises (tenir une comptabilité, réaliser tous les ans un bilan et un compte de résultat, réaliser et payer les déclarations de TVA, d’impôt sur les sociétés et autres taxes), d’autres obligations concernent spécifiquement les hôtels :

  • Collecter la taxe de séjour si elle est instituée par la commune ;
  • Respecter les règles de sécurité et d’accueil des personnes handicapées en tant qu’établissement recevant du public ;
  • Payer la contribution à l’audiovisuel public si des postes de télévision sont mis à disposition dans les chambres ;
  • Afficher les prix ;
  • Obtenir une autorisation auprès de la SACEM pour diffuser de la musique ;
  • Tenir un registre de police pour les clients étrangers où seront conciliés l’identité, la date et le lieu de naissance, la nationalité et le domicile habituel des clients.

Gérer un hôtel : maximiser le taux d’occupation

Afin de maximiser le taux d’occupation d’un hôtel, il faut respecter quelques principes de yield management. Il s’agit d’une technique qui consiste à faire varier le prix en fonction du nombre de chambres disponibles et de la date de réservation. Par exemple, s’il reste beaucoup de chambres disponibles pour dans 2 jours, le gérant aura tout intérêt à faire une offre spéciale afin de les remplir. Le yield management consiste ainsi à maximiser ses revenus quand les frais fixes représentent une part importante des charges. Les charges variables sont principalement les commissions des plateformes de réservation dont il ne faut pas négliger l’importance. En effet, elles permettent d’attirer un certain nombre de clients car elles ont beaucoup plus de visibilité sur Internet que la majorité des hôtels.

Comment gérer un hôtel ?
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *