Combien coûte vraiment un salarié ?

De nombreuses entreprises qui veulent embaucher se demandent combien coûte vraiment un salarié. Entre les charges sociales salariales et les charges sociales patronales, le montant peut être élevé. Des aides existent toutefois afin de diminuer, dans certaines conditions, le coût du salarié.

Combien coûte vraiment un salarié : le montant des charges sociales salariales

Le montant des charges sociales salariales représente environ 22% du salaire brut ou 28% du salaire net. Ainsi, un salarié qui perçoit un salaire net de 1000€ coutera à l’entreprise en charges sociales salariales 280€ soit un total de 1280€.

Combien coûte vraiment un salarié : le montant des charges sociales patronales

Le montant des charges sociales patronales représente environ 42% du salaire brut ou 54% du salaire net. Ainsi, un salarié qui perçoit un salaire brut de 1280€ coûtera à l’entreprise en charges sociales patronales 538€ soit un total de 1818€.

Ainsi, pour que le salarié perçoive 1000€, l’entreprise devra payer 1818€.

Le calcul de ces charges ne prend pas en compte les différents avantages en nature qui peuvent exister au sein d’une entreprise (mutuelle, ticket restaurant, remboursement d’une partie des frais de transport…).

Combien coûte vraiment un salarié : les aides permettant de diminuer le coût d’un salarié

Le CICE (crédit d’impôt compétitivité emploi) et la réduction Fillon permettent de diminuer le coût d’un salarié.

La réduction Fillon permet ainsi de réduire le montant des charges sociales pour les salaires inférieurs à 1,6 fois le SMIC. La réduction varie en fonction du salaire et de la taille de l’entreprise.

Le crédit d’impôt compétitivité emploi est quant à lui un crédit d’impôt qui permet aux entreprises employant des salariés de déduire de leurs impôts 6% des rémunérations brutes soumises à charges sociales. Il concerne les salaires inférieurs à 2,5 fois le SMIC (6% en 2014 et 4% en 2013).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez vous à la newsletterEt téléchargez notre check-list du créateur d'entreprise !