En comptabilité, il faut distinguer les charges décaissables et non décaissables. En effet, alors que les deux charges sont enregistrées dans des comptes de classe 6, la première donne lieu à une sortie d’argent alors que la seconde est une écriture comptable qui est neutre au niveau de la trésorerie.

Qu’est ce qu’une charge décaissable ?

Une charge décaissable est une charge qui donne lieu à une sortie d’argent et qui a donc un impact direct sur la trésorerie de l’entreprise. C’est le cas de la majorité des charges :

  • Achats et services extérieurs ;
  • Salaires et charges sociales ;
  • Autres charges de gestion courante…

Qu’est qu’une charge non décaissable ?

Une charge non décaissable est une charge qui ne donne pas lieu à une sortie d’argent et qui n’a donc aucun impact sur la trésorerie de l’entreprise. Ces charges, même si elles n’entrainent pas une baisse du niveau de trésorerie entrainent toutefois une baisse du résultat. Ainsi, les charges suivantes sont non décaissables :

  • Amortissement L'amortissement est une notion comptable qui traduit la pert... : l’amortissement est la constatation de la perte de valeur d’un investissement dans le temps. Ainsi, l’achat d’une immobilisation ne constitue pas une charge mais est une sortie d’argent. L’amortissement est à l’inverse une charge mais pas une sortie d’argent ;
  • Dotation aux provisions: les provisions permettent de constater la perte de valeur d’un actif au moment où elle se produit même si l’échéance et/ou le montant ne sont pas déterminables de façon précise. Elles viennent donc baisser le résultat même si elles ne baissent pas la trésorerie.

A l’inverse, certaines sorties d’argent, même si elles ont pour conséquence une baisse de la trésorerie n’entrainent pas de baisse du résultat. C’est le cas par exemple du paiement de la TVA ou du remboursement des emprunts (hormis le paiement des intérêts d’emprunts qui constitue une charge).

Pourquoi distinguer les charges décaissables et non décaissables ?

Distinguer les charges décaissables des charges non décaissables permet de calculer certains indicateurs financiers comme la CAF (capacité d’autofinancement).

Les charges décaissables et non décaissables
4.8 (96%) 5 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *