Il faut réussir à anticiper les délais dans une entreprise industrielle : délai d’approvisionnement, délai de fabrication et délai de livraison au client. Tous ces délais combinés les uns aux autres forment le délai d’obtention. Il correspond au temps qui s’écoule entre la demande et sa satisfaction. Il peut être plus ou moins long en fonction du temps que l’entreprise met à commander et à se faire livrer ses achats, à produire, à traiter les commandes de ses clients et à les livrer et enfin au stock tampon qu’elle possède.

Calculer le délai d’obtention

Sans stock tampon

Si l’entreprise n’a pas de stock tampon, le délai d’obtention sera calculé en additionnant :

  • La réception de la commande de produits finis du client et son traitement ;
  • L’émission de la commande de matières premières auprès du fournisseur et son traitement ;
  • Le temps de préparation de la matière première chez le fournisseur ;
  • Le délai de livraison ;
  • Le temps nécessaire à la réception de la commande de matières premières et au lancement de la fabrication (réglage de l’appareil…) ;
  • La fabrication en elle-même ;
  • La vérification de la fabrication (contrôle qualité) ;
  • La préparation de la commande de produits finis et l’expédition ;
  • La livraison chez le client.

Certaines entreprises qui ont mis en place un système de juste à temps arrivent très bien à se passer de stock tampon ou tout du moins à le réduire au strict minimum.

Avec un stock tampon

Le stock tampon peut être de deux natures :

  • Stock de matières premières : dans ce cas, il faudra prendre en compte le temps de traitement de la commande du client, le délai de fabrication des produits, incluant le temps de lancement, puis la vérification, la préparation de la commande et enfin la livraison chez le client ;
  • Stock de produits finis : dans ce cas, il faudra uniquement prendre en compte le temps de traitement de la commande, sa préparation, son expédition et sa livraison.

Réduire le délai d’obtention

On comprend qu’une gestion à la commande n’est souvent pas possible. Il faut les anticiper. L’entreprise devra trouver un juste milieu entre :

  • Fabrication à la commande : l’entreprise ne dispose que du stock de matières premières ;
  • Assemblage à la commande : l’entreprise dispose du stock de produits semi-finis ;
  • Fabrication sur stock : l’entreprise dispose déjà du stock de produits finis et n’a plus qu’à les expédier.

C’est une des raisons pour lesquelles la planification hiérarchisée est mise en place dans de nombreuses entreprises industrielles. Elle se décline en 3 plans : le PIC (plan industriel et commercial), le PDP (plan de production) et le DRP (distribution requirements planning).

Le délai d’obtention dans une entreprise industrielle
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *