La planification hiérarchisée consiste à réaliser des plans à court terme et à long terme permettant de piloter l’entreprise. Elle permet d’avoir une visibilité sur le niveau des ventes et le niveau de production. La planification hiérarchisée se décline en deux grands plans : le PIC (plan industriel et commercial) et le PDP (plan de production). On peut également trouver dans certaines entreprises des DRP (distribution requirements planning) et des MRP (manufacturing ressource planning).

La planification hiérarchisée : le plan industriel et commercial (PIC)

Le PIC va permettre de définir le niveau d’activité sur 3 ans. Il va être assez détaillé la première année (données mensuelles), un peu moins la deuxième année (données trimestrielles ou semestrielles) et pas du tout en troisième année (données annuelles). Il doit être mis à jour régulièrement (on parle alors d’un plan glissant).

Réaliser un PIC

Tout part des prévisions de ventes. Elles vont permettre de déterminer les ressources nécessaires et donc la production. Ces ressources sont matérielles : investissements, achats, stock et également humaines : salariés. Le but est de disposer d’un délai suffisant pour produire et commercialiser, en prévoyant notamment les fluctuations saisonnières.

Le rôle du PIC

Le but du PIC est double :

  • Répartir la fabrication entre les différentes usines d’un groupe ou dans les différentes unités de production au sein d’une même usine ;
  • Faire l’intermédiaire entre chaque département de l’entreprise qui peuvent avoir des objectifs différents.

La planification hiérarchisée : le plan de production (PDP)

Le PDP est la déclinaison du PIC en une période plus proche et plus courte. Il est également plus détaillé. Alors que le PIC se concentre sur les catégories de produits, le PDP va jusqu’au niveau de référence. Les prévisions de ventes sont plus précises et fiables puisqu’elles se basent sur les carnets de commandes et non plus sur des estimations. Le stock est également disponible en temps réel et il est donc plus facile de déterminer avec précision les quantités à produire.

Le PDP va donc permettre de :

  • Prévoir les besoins en ressources ;
  • Gérer les flux d’approvisionnement et de fabrication ;
  • Valider l’équilibre charges – capacité.

Ici encore le plan va jouer un rôle d’intermédiaire entre les différents départements de l’entreprise, notamment entre le commercial et la fabrication. Il va permettre de savoir ce qui va/peut être produit et livré au client dans les temps.

La planification hiérarchisée
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *