Comptabiliser une facture d’acompte et une facture de solde du côté du fournisseur

Faire une facture d’acompte est obligatoire lorsqu’un client paye un acompte à son fournisseur. C’est ce qui arrive assez souvent dans le cas de nouveaux clients ou en cas de travaux importants. La facture de solde, réalisée à la fin de la prestation ou à la livraison, mentionnera alors le montant total et fera apparaître le montant d’acompte déjà payé ainsi que le montant restant à payer.

Comptabiliser une facture d’acompte du coté fournisseur

A l’inverse d’une facture de solde qui s’enregistre deux fois en comptabilité : à son émission et lors du règlement, la facture d’acompte ne s’enregistre qu’une seule fois en comptabilité : au moment de son règlement. L’écriture est la suivante :

DébitCrédit
4191 – Clients – Avances et acomptes reçus sur commandes
512 – Banque  

Comptabiliser une facture de solde du coté fournisseur

La facture de solde s’enregistre deux fois : lors de son émission et lors de son paiement.

L’enregistrement lors de l’émission de la facture est la suivante :

DébitCrédit
4191 – Clients – Avances et acomptes reçus sur commandes : montant de l’acompte
411 – Clients : montant de la facture totale TTC – acompte déjà versé TTC
Compte de classe 7 : montant HT
44571 : TVA collectée

L’enregistrement lors du paiement est la suivante :

DébitCrédit
411 – Clients
512 – Banque

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Inscrivez vous à la newsletterEt téléchargez notre check-list du créateur d'entreprise !