On a beau avoir lu des tas de conseils et en avoir déjà rédigé un certain nombre, écrire une lettre de motivation reste un exercice compliqué. Trouver une phrase d’accroche pertinente, parler de soi, de ses motivations, du poste et de l’entreprise, tout ça en étant synthétique…Voici quelques conseils pour y arriver.

Ecrire une lettre de motivation : le phrase d’accroche

La phrase d’accroche est ce qui va tout de suite taper dans l’œil du recruteur. Evitez les phrases d’accroche typiques comme « je me permets de vous adresser ma candidature » ou « actuellement à la recherche d’un emploi ». Mieux vaut passer tout de suite dans le vif du sujet. Vous pouvez par exemple commencer en parlant de l’entreprise et du poste avec une accroche comme « vous recherchez un comptable pour intégrer votre nouveau département… » et continuer en parlant de soi et de ses expériences.

Inutile en revanche de continuer par une phrase un peu trop prétentieuse comme « je suis le profil idéal » ou « je suis la personne qu’il vous faut ». Vous pouvez en revanche dire « je pense avoir les compétences requises car … » et vous évoquerez un poste que vous avez déjà exercé. A vous de voir si vous voulez faire vraiment original. Certains articles déconseillent de commencer sa lettre par une pensée philosophique ou d’écrire une phrase du type « avant de jeter ma lettre à la poubelle ». Il est assez difficile de faire des généralités sur la lettre de motivation car tous les recruteurs ont des avis différents. Certains adoreront l’idée et d’autres pas du tout. A vous de voir si vous voulez prendre ce risque ou non.

Ecrire une lettre de motivation : le contenu

Après le premier paragraphe, qui sert d’accroche, vous devez sur un ou deux paragraphes vous présenter un peu plus. Vous expliquerez pourquoi vous voudriez travailler dans l’entreprise et pourquoi vous êtes la personne idéale pour le poste. Inutile de redire ce qui est déjà sur le CV. Il faut ici parler de ses compétences et de ses qualités qui doivent être en relation avec le poste recherché. Les principaux points de l’annonce doivent donc être repris.

Il faut aussi parler de l’entreprise et dire pourquoi vous voudriez y arriver. Plutôt que des phrases passe-partout comme « votre entreprise est le leader du marché » ou « je souhaite intégrer une entreprise familiale à taille humaine », parlez de quelque chose qui vous tient à cœur. Mentionnez par exemple un de ses produits phares que vous aimez beaucoup ou un projet différent de ses concurrents.

Même si la lettre de motivation doit être plus personnelle que le CV, il ne faut pas entrer dans les détails de sa vie. Ne parlez pas ainsi de votre situation familiale ou du temps que vous avez passé au chômage.

Il va aussi sans dire qu’il est essentiel de personnaliser la lettre de motivation. Rien de pire que d’envoyer la même lettre à tous les recruteurs.

Ecrire une lettre de motivation : la phrase de conclusion

La phrase de conclusion est sans doute la seule partie de la lettre de motivation qui ne doit pas être originale ! Elle doit ainsi rester ouverte en proposant un rendez-vous et finir par une phrase de politesse classique. Vous pourrez par exemple terminer par « Me tenant à votre disposition pour un entretien, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes sincères salutations ».

Ecrire une lettre de motivation : la forme

Au-delà de ce que vous pouvez dire dans la lettre de motivation, la forme est primordiale. Voici quelques conseils pour éviter qu’elle ne finisse directement à la poubelle :

  • Elle doit faire moins d’une page : essayer de la faire tenir sur 3 ou 4 paragraphes de 4 ou 5 lignes maximum. Dans l’idéal elle devra faire une quinzaine de lignes ;
  • Eviter les polices trop fantaisistes et contentez-vous d’une police traditionnelle comme Calibri ou Times New Roman ;
  • Ne pas faire de fautes d’orthographe.

Ecrire une lettre de motivation : le recruteur

N’oubliez pas de vous mettre à la place du recruteur qui peut recevoir jusqu’à une centaine de candidatures. Va-t-il être blasé de lire une nième lettre de motivation identique à tout ce qu’il a déjà pu lire ? Aura-t-il envie de mettre la lettre directement à la poubelle car quelque chose lui a déplu ? Va-t-il appeler tous ses collègues afin de tous les faire rire ? Vous l’aurez compris, il faut trouver le juste milieu entre une lettre de motivation originale et une lettre de motivation trop originale.

Ecrire une lettre de motivation : derniers conseils

Voici quelques derniers conseils pour écrire (et envoyer une lettre de motivation) :

  • Ne pas envoyer la candidature d’une adresse mail fantaisiste qui date du lycée genre choupinet17@… Créez-vous une adresse professionnelle avec votre nom et prénom ;
  • Le cas échéant, vous pouvez directement faire un mail de motivation plutôt qu’une lettre de motivation que vous aurez mis en pièce jointe. Le mail permettra de faire gagner du temps au recruteur.
Ecrire une lettre de motivation
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *