Les escroqueries sur les opérations bancaires en entreprise

Les fraudes et les escroqueries sur les opérations bancaires en entreprise sont de plus en plus fréquentes et ont souvent lieu en été lors de l’absence de nombreux salariés. Ces phénomènes peuvent toucher n’importe quelle entreprise, quelles que soient leurs tailles. Voici une liste non exhaustive des fraudes et des escroqueries les plus courantes ainsi que le moyen de s’en prémunir.

Quelles sont les escroqueries sur les opérations bancaires en entreprise existantes ?

La fraude au président

La fraude au président consiste pour l’escroc à se faire passer pour un cadre dirigeant de la société lors d’un appel à une personne du service comptabilité/trésorerie.

A force de persuasion et parfois à l’aide de faux documents (fausses factures, falsification d’e-mail), il va demander à son interlocuteur d’effectuer un virement. En prétendent également que les opérations sont confidentielles il fait en sorte de s’assurer du silence du salarié.

Le faux technicien bancaire

La fraude au faux technicien bancaire consiste pour l’escroc à se faire passer pour une personne travaillant au sein du service d’assistance de la banque lors d’un appel à une personne chargée des relations avec la banque. Il va prétexter une opération de maintenance ou un incident technique. Il lui soutirera alors les identifiants de connexion au site bancaire ou prendra le contrôle de l’ordinateur à distance.

Le faux fournisseur

L’escroquerie au faux fournisseur consiste à envoyer au service commercial ou comptable de l’entreprise un document reprenant le papier en-tête du vrai fournisseur indiquant un changement de compte bancaire. Ce document est envoyé via voie postale ou électronique. Dans ce dernier cas, l’adresse e-mail de l’escroc diffère souvent à une lettre près de l’adresse du vrai fournisseur. Le comptable modifie alors le compte et tous les virements se font ensuite sur le compte bancaire de l’escroc.

Le logiciel malveillant

Cette fraude consiste à envoyer des “malwares”. Il s’agit de logiciels malveillants installés sur les ordinateurs lorsque le salarié clique sur un lien ou télécharge une pièce jointe figurant dans un e-mail. Une fois le logiciel installé, le salarié accède à une fausse page de connexion. Les escrocs peuvent ainsi récupérer les identifiants.

Comment se prémunir contre les escroqueries sur les opérations bancaires en entreprise ?

Il existe deux moyens de s’en prémunir : en amont ou en aval.

En amont, la prévention consistera surtout à installer des logiciels pare feu ou des anti virus et à réaliser les mises à jour régulièrement. Cette mesure est surtout utile pour lutter contre les logiciels malveillants.

En aval, la prévention sera surtout axée sur la communication auprès des salariés. Il est important de sensibiliser tous les salariés à ce risque. Il peut être possible de leur envoyer un mail ou de réaliser une formation. La communication doit être renforcée auprès du personnel le plus exposé comme les comptables ou les trésoriers. Il est également possible de prévoir des règles de contrôle dans la procédure achats comme :

  • Prévoir un circuit de validation pour les mises en paiement ;
  • Ne communiquer les accès bancaires qu’à certains salariés à des postes clés ;
  • Effectuer des doubles vérifications en cas de courrier annonçant des changements de RIB d’un fournisseur…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Inscrivez vous à la newsletterEt téléchargez notre check-list du créateur d'entreprise !