Le benchmarking est une étude qui consiste à étudier la gestion des entreprises afin d’en dégager le meilleur et de s’en inspirer. L’étude peut être faite sur des concurrents ou des entreprises d’un secteur complètement différent. La démarche vise ensuite à intégrer ces bonnes pratiques à l’entreprise tout en les adaptant.

Qu’est ce que le benchmarking ?

Cela consiste à étudier les pratiques des concurrents ainsi que d’autres entreprises sur des secteurs d’activité différents afin de déterminer la meilleure pratique et de l’appliquer ensuite à l’entreprise. Il peut être utilisé à différents niveaux : pratiques de management, de marketing, de gestion, de fabrication, de commercialisation…

Quels sont les types de benchmarking?

On dénombre 4 types de benchmarking différents :

  • Concurrentiel : il permet de se comparer au leader du marché (même marché et par conséquent concurrent direct) ;
  • Fonctionnel : il consiste à étudier le fonctionnement de services ou de départements extérieurs, peu importe le secteur d’activité ;
  • Horizontal : il a pour but de chercher des processus ou des activités semblables à ceux de l’entreprise afin de les comparer ;
  • Interne : il consiste à comparer plusieurs services de l’entreprise afin de déterminer celui qui fonctionne le mieux. Bien entendu, il ne peut être réalisé que dans de grands groupes possédant plusieurs filiales.

Comment réaliser un benchmarking ?

Sa réalisation se fait en plusieurs étapes :

1. Déterminer les objectifs à atteindre sur la base d’une auto-évaluation de l’entreprise : analyser le ou les processus qui doivent être améliorés, trouver des indicateurs afin de l’évaluer et déterminer les objectifs visés ;

2. Trouver les meilleures entreprises à analyser, le but étant de se comparer aux leaders dans un domaine précis. Les entreprises peuvent être dans le même secteur ou dans un secteur complétement différent. Il peut aussi s’agir d’un benchmarking interne. La comparaison se fait alors avec un autre service de l’entreprise. Il faut trouver l’entreprise qui réalise un processus spécifique de la manière la plus performante ;

3. Analyser les entreprises ciblées ;

4. Adapter les méthodes à l’entreprise tout en prenant en compte les spécificités de celle-ci ;

5. Auto évaluer l’entreprise afin de connaître les évolutions réalisées.

Pourquoi en réaliser un ?

Réaliser un benchmarking permet d’améliorer la gestion de l’entreprise en adoptant les meilleures pratiques. Une telle démarche est source d’innovation pour l’entreprise. Elle peut lui permettre de rester compétitif sur un marché en bouleversement ainsi que d’améliorer sa productivité. Attention toutefois à ne pas faire que du benchmarking. Il faut trouver d’autres facteurs d’innovation afin de prendre le rôle de leader et non de suiveur.


Cet article pourrait vous intéresser :

Définir la stratégie de l’entreprise

Réaliser un benchmarking
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *