Cumul auto-entrepreneur et retraite

Il est tout à fait possible de cumuler les revenus de sa retraite et de son auto-entreprise. De nombreux retraités se lancent ainsi chaque année dans cette aventure. Ils peuvent ainsi garder un pied dans le monde du travail. En fonction des cas de figure (âge du retraité, caisse d’affiliation pour la retraite, retraite à taux plein ou à taux partiel), les conditions de cumul ne seront pas les mêmes.

Les personnes concernées par le cumul auto-entrepreneur et retraite

Tous les retraités peuvent bénéficier du cumul auto-entreprise et retraite, qu’ils soient retraités du régime général, du RSI (régime sociale des indépendants), du régime agricole ou de l’assurance vieillesse des professions libérales.

Le cas des retraités à taux partiel et des retraités de moins de 65 ans

Si le retraité a moins de 65 ans et que sa retraite est à taux partiel, deux cas de figure se présentent :

  • La nouvelle activité dépend d’une caisse différente de celle qui verse sa retraite : le cumul retraite et revenus de l’auto-entreprise est possible sans restriction ;
  • La nouvelle activité dépend de la même caisse que celle qui verse sa retraite : le cumul retraite et revenus de l’auto-entreprise est possible mais les revenus de l’auto-entreprise ne doivent pas dépasser :
    • 38 616€ par an pour les professions libérales ;
    • 19 308 € par an pour les autres professions.

Le cas des retraités à taux plein ou des retraités de plus de 65 ans

Si le retraité a plus de 65 ans ou si sa retraite est à taux plein, il peut cumuler sa retraite et les revenus de son auto-entreprise sans restriction.

Les droits supplémentaires avec le cumul auto-entrepreneur et retraite

Le cumul auto-entrepreneur et retraite peut ouvrir des droits supplémentaires pour la retraite de base et la retraite complémentaire si la caisse de la nouvelle activité est différente de celle qui verse la pension de retraite. Si c’est la même caisse, les revenus de l’auto-entreprise ne permettent pas d’avoir des droits supplémentaires.

Attention : mieux vaut contacter sa caisse de retraite avant de créer son auto-entreprise afin d’éviter d’avoir de mauvaises surprises.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.