L’amortissement dégressif

L’amortissement est la traduction comptable de la perte de valeur d’une immobilisation. Il résulte de l’utilisation de celle-ci ainsi que du temps et de l’obsolescence.  L’amortissement dégressif est une méthode d’amortissement qui consiste à pratiquer des amortissements plus importants en début d’utilisation de l’immobilisation. L’amortissement est ainsi dégressif dans le temps : il sera plus élevé en début d’exercice et moins élevé à la fin.

Qu’est ce que l’amortissement dégressif ?

Quand elle réalise un investissement, l’entreprise l’enregistre en immobilisations. Il s’agit d’un élément de son patrimoine, qui est comptabilisé à l’actif dans le bilan. A la différence de la charge qui est incorporée dans la production, on attend de l’immobilisation qu’elle procure des avantages économiques futurs.

L’amortissement permet ensuite de constater la perte de valeur d’une immobilisation. Il existe deux méthodes d’amortissement : l’amortissement dégressif, que nous allons voir en détail dans cet article, et l’amortissement linéaire.  Dans le premier cas, l’amortissement se fait de façon plus intense en début d’utilisation de l’immobilisation et moindre en fin. Dans le second, il se fait uniformément.

L’amortissement dégressif repose sur des dispositions légales. Il a pour but d’inciter les entreprises à investir.

Le calcul de l’amortissement dégressif

La durée d’utilisation

Il est calculé en fonction de l’utilisation de l’immobilisation. L’entreprise doit ainsi déterminer combien de temps elle l’utilisera. Cela dépendra de plusieurs paramètres :

  • L’intensité d’utilisation ;
  • La politique de l’entreprise en matière de renouvellement des immobilisations ;
  • La rapidité d’obsolescence et de désuétude du type de bien…

Par mesure de simplicité, il est toutefois possible pour les PME d’utiliser les durées usuelles d’amortissement définies par l’administration fiscales. Il faut pour cela qu’elles ne dépassent pas deux des trois seuils pendant deux années consécutives :

  • 50 salariés ;
  • 8 000 000€ de chiffre d’affaires ;
  • 4 000 000€ de total bilan.

Le coefficient de dégressivité

Afin de calculer l’amortissement dégressif il faut diviser la valeur d’acquisition de l’immobilisation par le nombre d’années à amortir. On obtient alors le taux d’amortissement linéaire.

Il faut ensuite appliquer à ce taux les coefficients suivants :

  • Durée d’utilisation de 3 à 4 ans : 1,25 ;
  • De 5 à 6 ans : 1,75 ;
  • De 7 ans ou plus : 2,25.

Puis, quand le taux dégressif est inférieur à « 1 / nombre d’années restant à amortir», on utilise ce dernier taux. 

Quelques spécificités par rapport à l’amortissement linéaire

Voici quelques subtilités à prendre en compte :

  • La base amortissable change tous les ans et correspond à la VNC de N-1 ;
  • En cas d’acquisition en cours d’année, c’est le mois d’acquisition qui compte et non la date de mise en service. De plus, le prorata temporis est calculé en mois et non en jours.

Exemple de calcul d’amortissement dégressif

Une entreprise achète du matériel industriel le 1er juin 2020 pour une valeur de 10 000€ HT. Selon les durées usuelles d’amortissement, le matériel industriel est amorti sur 5 ans.

Le calcul du taux dégressif est de 1/5 multiplié par le coefficient de 1,75 soit 0,35.

La première année, l’amortissement sera divisé par deux car l’immobilisation a été acquise en milieu d’année.

AnnéeVNC début*Taux linéaireTaux dégressif1 / nombre d’annéesDotationAmortissements cumulésVNC fin**
202010 00010%17,5%17%1 7501 7508 250
20218 25020%35%20%2 8884 6385 363
20225 36320%35%25%1 8776 5143 486
20233 48620%35%33%1 2207 7342 266
20242 26620%50%50%1 1338 8671 133
20251 13310%100%100%1 13310 0000

* VNC début : valeur nette comptable (valeur de l’immobilisation – amortissements cumulés) du début d’exercice

** VNC fin : valeur nette comptable (valeur de l’immobilisation – amortissements cumulés) de fin d’exercice.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.