Le congé de naissance

Le congé de naissance est un congé dont peut bénéficier un père à la naissance de son enfant. Sa durée est de 3 jours peu importe le nombre d’enfants. A ce congé s’ajoute également le congé paternité qui est plus long. Sa durée est de 11 jours pour un premier enfant et de 18 jours pour un deuxième enfant ou plus.

Combien de temps dure-t-il ?

Il dure 3 jours ouvrables peu importe le nombre d’enfants. Les 3 jours peuvent être pris consécutivement ou séparément avec l’accord de l’employeur.

Quand peut-on bénéficier du congé de naissance ?

Le congé doit être pris dans les 15 jours précédant ou suivant la naissance. Il ne peut pas être refusé par l’employeur. Le salarié doit remettre à son employeur un document qui permet de justifier la naissance (extrait de l’acte de naissance par exemple).

Qui peut en bénéficier ?

Il n’y a pas de condition à respecter pour bénéficier de ce congé. Ainsi, chaque salarié, quelque soit son ancienneté et la nature de son contrat de travail (CDD, CDI, Intérim, temps partiel…) peut en bénéficier.

Quelle est la rémunération durant ce congé ?

Il n’y a pas de perte de salaire durant ce congé : la rémunération est identique à celle d’une période travaillée.

Quelles différences entre congé paternité et congé de naissance ?

Le congé de naissance dure 3 jours alors que le congé paternité est plus long (11 ou 18 jours en fonction du nombre d’enfants nés). Le second est pris en charge par la sécurité sociale et le premier par l’employeur. Les deux peuvent être pris l’un à la suite de l’autre ou séparément.


Et la mère dans tout ça? Elle a droit à un congé maternité dont la durée va de 16 semaines en cas de grossesse unique et si elle n’a pas d’autre enfant à 46 semaines pour des triplés!

Tout savoir sur le congé maternité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.