Le financement d’une crèche par l’entreprise

De plus en plus d’entreprises participent financièrement au placement des enfants de leurs salariés en crèches. Quelles sont les modalités du financement d’une crèche par l’entreprise ? Quels sont les avantages qu’elle en retire ?

Les modalités de financement d’une crèche par l’entreprise

Les modalités de participation de l’employeur au financement du placement en crèche des enfants de ses salariés sont multiples :

  • Réserver directement des places en crèche ;
  • Créer une crèche d’entreprise ou un crèche interentreprises ;
  • Proposer des solutions de garde si les enfants sont malades.

Les avantages au financement d’une crèche par l’entreprise

Avantages sociaux

L’entreprise qui participe au financement du placement des enfants de ses salariés en crèche en retire certains avantages au niveau social :

En effet, la crèche d’entreprise permet aux salariés d’être plus sereins et plus disponibles puisqu’ils ont plus de chance d’avoir une place disponible que dans les crèches municipales et que les horaires y sont plus flexibles.

Avantages fiscaux

De nombreux avantages fiscaux existent lorsque l’entreprise participe au financement du placement en crèche d’un enfant d’un de ses salariés :

Ainsi, le coût réel pour l’entreprise n’est que de 17% du coût total (elle déduit les sommes de sa base imposable à l’impôt sur les sociétés (33%) puis 50% au titre du crédit d’impôt).

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Inscrivez vous à la newsletterEt téléchargez notre check-list du créateur d'entreprise !