La validation des acquis de l’expérience (VAE)

La validation des acquis de l’expérience (VAE) permet d’obtenir une certification professionnelle (diplôme, certificat de qualification ou titre) grâce à l’expérience. Pour se faire, le candidat doit remplir un dossier puis passer devant un jury qui décidera de la validation de la certification ou non. Il faut compter environ un an pour obtenir une VAE à partir du début du projet.

Quelles sont les conditions pour demander une validation des acquis de l’expérience ?

Pour demander une validation des acquis de l’expérience, il faut avoir une ancienneté professionnelle, en tant que salarié ou en tant qu’indépendant, ou une expérience bénévole d’au moins 1 an.

Comment demander une validation des acquis de l’expérience ?

Le demandeur doit envoyer un dossier de recevabilité à l’aide du formulaire cerfa. La demande est adressée à l’organisme en charge de la délivrance de la certification. Devront être indiquées les informations suivantes :

  • Identification du demandeur (état civil, situation actuelle et niveau de formation) ;
  • Liste des pièces justificatives à joindre au dossier (notamment pour justifier de l’activité : attestation employeur, fiches de paie, relevé de carrière, inscription RCS pour les activités non-salariés) ;
  • Déclaration sur l’honneur.

Il faut attendre environ un mois avant d’obtenir une réponse.

Comment obtenir une validation des acquis de l’expérience ?

La VAE s’obtient en envoyant un second dossier : le dossier de présentation de l’expérience. Le candidat y décrit ses compétences et son parcours. Afin de compléter le dossier, le candidat peut demander à son employeur un congé pour VAE d’une durée maximum de 24 heures. Il peut se faire aider pour préparer le projet.

Le candidat passe ensuite devant un jury. La décision d’accorder la certification est notifiée par le chef d’établissement. Il est possible que le jury ne procède à une validation des acquis que partielle. Dans ce cas, le candidat devra réaliser des actions pour obtenir les connaissances complémentaires dont il a besoin pour obtenir la certification (stage, expérience supplémentaire, formation…)

A qui s’adresser pour obtenir une VAE ?

De nombreux organismes proposent une aide et un suivi dans le choix de la VAE (antennes des conseils régionaux, Pôle Emploi, APEC, Fongecif…ainsi que certains services des ressources humaines pour les salariés). Les candidats peuvent ensuite se faire aider dans la réalisation du dossier de VAE par d’autres organismes :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.