Les remises, ristournes et rabais, appelés communément les 3R sont trois modes de réduction accordés à un client. Toutefois, chaque type est différent et les trois ne se comptabilisent pas de la même façon. 

Les 3R : les remises

La remise est une réduction commerciale effectuée en fonction des quantités vendues, de l’importance du client ou en raison d’une opération commerciale.

La facture comprenant une remise est enregistrée pour son montant net c’est à dire déduction faite de la remise.

Les 3R : les ristournes

La ristourne est une réduction effectuée en fonction de la quantité vendue. A la différence d’une remise, c’est une réduction accordée sur une période. La ristourne se calcule généralement en fin d’année.

La facture comprenant une ristourne est enregistrée pour son montant net c’est à dire déduction faite de la ristourne. Toutefois, la ristourne ne figure généralement pas sur la facture. Le fournisseur envoie dans ce cas un avoir. Cet avoir sera comptabilisé dans le compte 609.

Les 3R : les rabais  

Le rabais est une réduction effectuée en raison d’une malfaçon ou d’un défaut de fabrication. Cette réduction a lieu au moment ou après la facturation. Il s’agit alors d’un avoir.

La facture comprenant un rabais est enregistrée pour son montant net c’est à dire déduction faite du rabais. De la même façon que pour la ristourne, l’avoir est comptabilisé dans le compte 609.

Et l’escompte ?

L’escompte est une réduction obtenue par le client qui paye comptant. C’est une réduction financière et non commerciale, à la différence des remises, rabais et ristournes.

L’escompte est enregistré au compte 765 : escomptes obtenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *