Agencer son magasin pour inciter à la vente

Certains responsables de magasin ont choisi d’agencer les différentes zones d’une certaine façon afin d’inciter à la vente. Ainsi, les zones chaudes et les zones froides sont identifiées et valorisées, les vitrines sont agencées afin de donner envie aux passants de rentrer dans le magasin et des couleurs spécifiques sont mises dans certains espaces. Attention toutefois quand on s’engage dans ce genre de travaux. Le respect des normes d’accessibilité et de sécurité en tant qu’établissement recevant du public est un prérequis!

Agencer les zones chaudes et froides de son magasin pour inciter à la vente

Les zones chaudes, c’est-à-dire les zones les plus fréquentées, se situent généralement vers les caisses, les cabines d’essayage et les zones de promotion. Il convient donc d’y placer les produits les plus rentables et les stocks saisonniers, ceux-ci devant être vendus le plus vite possible. Ces zones doivent être situées au fonds du magasin pour obliger les clients à les traverser.

Les zones froides sont donc les zones les moins fréquentées du magasin. Afin de pousser les clients à les emprunter, il convient de les valoriser par des jeux de lumière, de couleurs ou de décoration.

Enfin, il ne faut pas hésiter à changer la place d’un produit qui se vend peu à un endroit pour voir s’il se vend mieux ailleurs.

Agencer la vitrine de son magasin pour inciter à la vente

La vitrine est ce que les clients voient en premier et ce qui va leur donner envie de pousser la porte du magasin ou de passer leur chemin. Il est donc nécessaire de passer du temps sur son agencement. Elle doit ainsi permettre d’identifier la gamme de produits sans être trop chargée. Elle doit, de plus, changer assez souvent (environ tous les mois).

Il est nécessaire également de passer du temps à l’examiner sous différents angles, de près comme de plus loin afin de vérifier sa cohérence d’ensemble.

Jouer sur les couleurs du magasin pour inciter à la vente

Les couleurs d’un magasin sont souvent étudiées et mûrement réfléchies. Ainsi, des couleurs froides sont parfois mises à l’intérieur du magasin (afin d’aider à la réflexion). Les couleurs chaudes se situent plutôt vers les caisses (afin de favoriser les achats d’impulsion). Certains magasins utilisent plus certaines couleurs que d’autres :

  • Les commerces de nature et bio optent souvent pour le vert ;
  • Le bleu est réservé aux lieux calmes ;
  • Le rouge est utilisé aux lieux plus vivants.

La tendance actuelle est toutefois dans des couleurs épurées et un style très simple.


Ces articles pourraient vous intéresser :

Gérer son propre magasin

Gérer son propre magasin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.