Comment faire connaître son site Internet ?

Pour bon nombre d’entreprises, faire connaître son site Internet est essentiel. Tout d’abord, il va permettre de communiquer sur la marque, le produit ou le service. Il peut alors s’agir d’un site vitrine. Dans d’autres domaines, comme le e-commerce ou le tourisme, le site Internet est clairement l’outil de travail numéro un, le levier par lequel les clients vont venir et convertir leur visite en achat. Plusieurs techniques existent pour faire connaitre son site Internet. Il faudra choisir la bonne stratégie marketing, pour le budget pré-définit.

3 sources de trafic

Il existe trois sources de trafic, c’est-à-dire des leviers par lesquels les internautes vont se rendre sur le site :

  • Les moteurs de recherche. Dans ce cas, les internautes vont taper directement leur recherche et obtenir la réponse associée. La stratégie pour faire connaitre son site Internet repose alors sur le référencement, naturel ou payant ;
  • Les sites référents et les réseaux sociaux. Les internautes cliquent alors sur un lien, depuis un autre site Internet ou depuis une page ou un compte sur les réseaux sociaux. La stratégie ici en place est se se faire recommander et d’avoir des liens qui pointent vers votre site ;
  • Les visites directes. L’internaute saisira alors directement l’adresse du site ou mieux, l’aura en favori. Toutefois, avant d’en arriver là, le site doit déjà être connu.

Référencer son site Internet

Il existe deux types de référencement : le référencement naturel et le référencement payant.

Référencement naturel

Faire connaître son site Internet nécessite d’avoir un très bon référencement naturel, c’est-à-dire d’être bien positionné dans les moteurs de recherche sur des mots clés qui correspondent aux différentes thématiques du site. Un très bon référencement signifie que le site apparaît au moins dans la première page de résultat et au mieux dans les trois premiers résultats.

C’est toutefois un travail de longue haleine qui ne porte ses fruits qu’après un certain temps. D’ailleurs, toutes ces techniques et méthodes pour que le site internet ou un de ses mots clés se trouve en première position portent un nom : il s’agit du SEO (search engine optimization). Clé de voûte du référencement, on distingue le SEO online, c’est-à-dire le contenu du site, du SEO offline, c’est-à-dire de toute la stratégie de liens.

Le travail de SEO online passe par :

  • La rédaction et le renouvellement d’un contenu de qualité. Il est nécessaire de rédiger et de publier des articles fréquemment.
  • Chaque article doit être pertinent par rapport aux mots clés recherchés par l’internaute. Pour ce faire, il doit être construit de manière pyramidale, c’est-à-dire avec l’information principale au début du texte ;
  • Un article est égal à un mot clé qu’il conviendra de cibler. Il existe deux types de stratégies :
    • De longue traîne : cibler un mot clé peu recherché mais peu concurrentiel ;
    • Cibler un mot clé plus recherché mais plus concurrentiel.
  • Utiliser un titre 1 pour l’article, ainsi que des titres 2 et éventuellement des titres 3 ;
  • Mettre du contenu interactif comme des photos et des vidéos et y indiquer un titre ainsi qu’un texte alternatif ;
  • Chaque article doit être assez long et comporter au minimum 600 mots ;
  • Rédiger une balise description pour chaque article ;
  • Avoir du contenu unique, c’est-à-dire qui ne soit pas recopié d’un autre site ou d’un autre article du même site.

Le travail de SEO offline passe quant à lui par des liens de qualité qui pointent vers le site Internet.

Au delà des techniques utilisées pour améliorer le référencement, il ne faut pas oublier que Google favorise les sites qui apportent des informations pertinentes aux internautes. Il faut donc se mettre dans la peau de l’internaute lors de la construction et du développement du site.

Jimdo

Référencement payant

Le référencement payant consiste à acheter des mots clés. L’achat de mots clés fonctionne selon un système d’enchère : celui qui fait la meilleure enchère est le mieux positionné. Forcement, les mots clés les plus recherchés par les internautes sont les plus chers. Les mots clés moins recherchés sont moins chers. Tout l’art du référencement payant consiste alors à jouer habillement et intelligemment sur les deux tableaux.

Utiliser les sites référents et les réseaux sociaux pour faire connaitre son site Internet

Afin de ne pas se focaliser uniquement sur les moteurs de recherche, il faut faire connaitre son site Internet via des sites référents et via les réseaux sociaux. Pour améliorer la popularité du site Internet il faut donc :

  • Créer une page Facebook, Twitter et Google +, y mettre du contenu pertinent et inciter les personnes à y adhérer. Pour en savoir plus, consultez notre article “faire connaitre son entreprise grâce à facebook”.
  • Se faire connaître sur des forums en participant aux discussions en ajoutant du contenu intéressant (et pas seulement en y inscrivant le nom du site) ;
  • Pratiquer le guest blogging : vous écrirez alors sur des sites internet complémentaires au votre en y ajoutant un lien vers votre site internet ;
  • Mettre des commentaires sur des sites complémentaires en y insérant un lien vers le site ;
  • S’inscrire sur des moteurs de recherche et des annuaires de qualité.

De la même façon qu’il existe une méthode de référencement sur les moteurs de recherche (SEO), il existe une méthode de référencement sur les réseaux sociaux. Elle s’appelle le SMO (search media optimization). Il conviendra toutefois auparavant de choisir le ou les réseaux sur lequel on veut se faire connaitre :

  • Facebook est le plus utilisé en France ;
  • Instagram est aussi assez utilisé mais s’adresse à une cible plus jeune ;
  • Snapchat et TikTok s’adressent à des cibles beaucoup plus jeunes ;
  • LinkedIn est davantage orienté business.

La cible n’est donc pas la même en fonction du réseau choisi.

D’autres conseils pour faire connaitre son site Internet

Voici d’autres conseils et astuces permettant d’améliorer la popularité du site :

  • Choisir un nom de domaine qui reprend le ou les principaux mots clés du site ;
  • Proposer des flux RSS ;
  • Autoriser les commentaires ;
  • Proposer une newsletter ;
  • Utiliser des outils marketing 2.0 : jeux concours, vidéos, proposer des partenariats à des influenceurs, créer une stratégie de buzz…;
  • Offrir des guides de conseils ou réaliser des présentations Slide Share ;
  • Intégrer son site aux supports de communication de l’entreprise. Il s’agit alors de mélanger le on-line et le off-line. L’adresse du site figurera alors sur les cartes de visite, les plaquettes commerciales, les dossiers de presse…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.