La matrice PESTEL (Politique, Economique, Sociologique, Technologique, Ecologique et Légal) est utilisée en stratégie d’entreprise. Son but est de déterminer l’influence de l’environnement sur une entreprise. Elle permet ensuite plus facilement de compléter la matrice SWOT (strengths, weaknesses, opportunites et threats, en français forces, faiblesses, opportunités et menaces).

Quels sont les six facteurs de la matrice PESTEL ?

Les six facteurs de la matrice PESTEL sont Politique, Economique, Sociologique, Technologique, Ecologique et Légal. Voici des exemples généraux d’évènements de toutes ces natures ayant un impact sur les entreprises ainsi que des exemples piochés dans l’actualité récente :

  • Politique : changement de gouvernement, arrivée au pouvoir de Donal Trump (protectionnisme donc moins d’achats pour les entreprises américaines qui importaient jusqu’alors des produits), élargissement de la zone Euro, Brexit…
  • Economique : chômage, taux d’intérêt, politique monétaire…
  • Sociologique : démographie, niveau d’éducation, génération Y, génération Z, mobilité sociale, préoccupation de plus en plus importante des consommateurs sur l’impact social et environnemental des achats, demande des consommateurs de pouvoir acheter de n’importe où (Mcommerce), délai de livraison de plus en plus court…
  • Technologique : découverte, nouveaux brevets, dépenses publiques en recherche et développement, robotisation, obsolescence, 4G…
  • Ecologique : impact de la fabrication des produits sur l’écologie, économie polluante, consommation d’énergie, réduction des emballages inutiles, traitement des déchets…
  • Légale : nouvelles lois sur la santé, droit du travail, normes de sécurité…

A noter que certains facteurs peuvent à la fois avoir des aspects sociaux et des aspects environnementaux. De même, facteurs politiques et facteurs légaux sont souvent étroitement liés.

Pourquoi réaliser une matrice PESTEL ?

Réaliser une matrice PESTEL est souvent une première étape dans l’analyse de la stratégie de l’entreprise. Il faudra donc dans un premier temps lister les différents facteurs ayant un impact sur l’entreprise. A partir de là, il faudra dégager les tendances structurelles d’évolution. Dans un dernier temps, l’entreprise devra déterminer la stratégie de développement à mettre en place pour suivre les tendances. Le but est d’avoir un degré de maitrise plus important pour ne pas subir le marché mais anticiper les tendances et les accompagner.

La matrice PESTEL est indispensable pour les très grands groupes mais peut également être utilisée pour les entreprises de taille plus modeste afin qu’elles ne soient pas laissées à la traine. Le document peut tout à fait figurer dans un business plan au même titre que d’autres documents d’analyse stratégique comme le modèle de Porter, la matrice BCG ou le tableau SWOT.

La matrice PESTEL
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *