Gérer un salon de coiffure

Gérer un salon de coiffure requiert de nombreuses compétences. Le responsable devra ainsi être en mesure de faire venir les clients et de les fidéliser. Comme n’importe quel gestionnaire, il devra manager le personnel, suivre les achats et les stocks, et maximiser ses revenus. Il devra aussi respecter un certain nombre de règles et d’obligations légales, tant par rapport à l’activité en elle même que concernant tout l’aspect administratif (comptabilité, fiscalité, déclarations obligatoires…)

Les compétences nécessaire pour gérer un salon de coiffure

Le gérant du salon de coiffure doit avoir de nombreuses compétences. Outre ces capacités techniques dans le domaine de la coiffure, il doit posséder les compétences d’un entrepreneur et d’un gestionnaire. Gérer un salon de coiffure demande en effet de pouvoir :

Il doit donc à ce titre être rigoureux, avoir le sens du contact et se former en permanence sur la gestion et les nouvelles techniques de coiffure.

Les obligations légales à respecter pour gérer un salon de coiffure

Le gérant d’un salon de coiffure doit obligatoirement :

  • Afficher à l’extérieur du salon le tarif des prestations les plus fréquentes et à l’intérieur le tarif de toutes les prestations ;
  • Remettre une note au client et en conserver une pendant deux ans ;
  • Payer une redevance à la SACEM en cas de diffusion de musique ;
  • Respecter certaines normes en matière d’hygiène comme assurer la propreté des objets utilisés par le coiffeur de façon à ce qu’ils ne puissent être une cause de transmission d’affections contagieuses. Les objets doivent donc être stérilisés.
  • Aérer convenablement le local ;
  • En tant qu’établissement recevant du public, il faut respecter les normes en matière de sécurité (évacuation en cas d’incendie par exemple) et en matière d’accessibilité aux personnes handicapées.

Les clefs de la réussite

Les clefs pour réussir un salon de coiffure passent par l’emplacement du salon : il doit être accessible et dans une zone fréquentée. Lors de la création du salon, il est important de faire de la publicité. Il faut ensuite compter sur le bouche à oreille.

Une fois la clientèle faite, il faut ensuite la fidéliser. Qualité de la prestation, prix raisonnable, bon accueil, écoute et conseil des coiffeurs, propreté du salon sont autant de façons de retenir les clients.

Le secteur de la coiffure étant très concurrentiel, il est également important de réaliser une étude de concurrence afin de savoir ce que les concurrents proposent et les prix qu’ils appliquent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.