Les tickets et chèques cadeaux en entreprise

Il existe une multitude de chèques et de tickets cadeaux que l’employeur peut offrir à ses salariés. Ces tickets sont spécifiques à des domaines bien précis (vacances, restaurant, culture…). Leur mise en place au sein de l’entreprise permet d’offrir des avantages aux salariés sans que l’employeur n’ait une contrepartie financière trop importante. En effet, sous réserve de respecter les conditions requises, les tickets et chèques cadeaux ne sont pas soumis à charges sociales.

Quels sont les tickets et chèques cadeaux existant ?

De nombreux types de chèques et de tickets cadeaux peuvent être attribués par l’entreprise à ses salariés :

  • Tickets restaurants : ils permettent de financer une partie du repas du salarié ;
  • Chèques vacances : ils permettent de financer les vacances ainsi que d’autres activités qui ont généralement lieu pendant les vacances ;
  • Tickets cadeaux à proprement parlé : il s’agit de bons d’achat à utiliser dans un certain nombre de magasins. Ils sont distribués lors d’événements annuels comme à noël ou pour des événements bien précis dans la vie du salarié, comme pour la naissance d’un enfant ;
  • Chèques culture : ils permettent d’assister à des événements culturels comme des expositions, des concerts, des cinémas ou des théâtres. Afin d’acheter des livres, bandes-dessinées, magazines, il faudra privilégier les chèques-lire. De même, il existe aussi des chèques-disques.
  • Chèques carburant : ils permettent de financer une partie des trajets en voiture quand le salarié n’a pas d’autres choix que de l”utiliser pour se rendre au travail ;
  • CESU (chèques emploi service universel) : ils permettent de rémunérer des services à la personne comme la garde d’enfants à domicile, le soutien scolaire, les travaux ménagers, le bricolage, le jardinage…

Pourquoi mettre en place des tickets et chèques cadeaux en entreprise ?

Mettre en place des chèques et des tickets cadeaux en entreprise a plusieurs avantages. En effet, en octroyer aux salariés permet de les motiver et de les fidéliser.

De plus, au niveau financier, offrir des chèques cadeaux aux salariés est plus avantageux que de les augmenter ou de leur donner une prime car ils ne sont pas soumis à charges sociales. Des conditions doivent alors être respectées : certains chèques et tickets cadeaux sont plafonnés au niveau de la participation et leur attribution aux salariés est conditionnée à certains événements. Il s’agit alors d’améliorer le pouvoir d’achat des salariés sans toucher à leur rémunération. De plus, les chèques et tickets cadeaux sont déductibles du résultat fiscal et certains permettent même d’obtenir un crédit d’impôt (comme les CESU).

Au niveau fiscal, le salarié ne paye pas d’impôt sur le revenu dessus, contrairement là encore à la rémunération.

A noter qu’il est aussi tout à fait possible d’offrir des chèques cadeaux aux clients et aux partenaires pour les fidéliser.

Quelles sont les conditions à respecter pour en mettre en place ?

Toutes les entreprises peuvent mettre en place des chèques et des tickets cadeaux à partir du moment où elles ont un salarié. Il n’est pas nécessaire d’avoir un comité d’entreprise (qui est obligatoire dans les entreprises de plus de 50 personnes). C’est alors la direction qui les offre aux salariés dans le cadre des “œuvres sociales”.

Quel montant est-il possible de donner à ses salariés en chèques et tickets cadeaux?

MontantConditions
Tickets restaurants5,29€ / jour travailléUniquement attribués pour les jours travaillés
Chèques vacancesPas de limiteFinancement dépend des revenus du salarié
Tickets cadeaux166€Attribution liée à des événements
Chèques culturePas de limitePas de conditions
Chèques carburant100€ / anSalarié est obligé de prendre sa voiture
CESU1 830€ / anPas de conditions

 

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Inscrivez vous à la newsletterEt téléchargez notre check-list du créateur d'entreprise !