Les charges mixtes

Les charges mixtes sont des charges qui sont à la fois professionnelles et personnelles. A ce titre, une partie est passée en comptabilité. Elles concernent principalement les travailleurs indépendants qui exercent de chez eux. Ainsi, certaines dépenses (loyer, électricité, Internet…) concernent à la fois l’entreprise et l’entrepreneur. A noter que le terme charge mixte est aussi utilisé pour parler des charges semi-variables. Il s’agit des charges à la fois variables et à la fois fixes comme les salaires des commerciaux (partie fixe + partie variable indexée sur les ventes).

Que sont les charges mixtes ?

Les charges mixtes concernent des charges qui sont à la fois professionnelles et personnelles. Il faut alors déterminer une quote-part professionnelle pour que ces frais passent en comptabilité.

C’est le cas par exemple des charges de télécommunication si le gérant utilise le même téléphone pour passer des appels personnels et des appels professionnels. C’est le cas aussi du loyer lorsque le gérant travaille de chez lui.

On peut, dans le dernier cas, considérer qu’une pièce de la taille d’un bureau est affectée à l’entreprise. Il faudra ensuite déterminer une quote-part en fonction du nombre de mètre carré du bureau, du nombre de mètre carré total et du montant total du loyer.

A noter que l’utilisation du véhicule personnel pour l’activité professionnelle diffère légèrement des charges mixtes abordées ici. C’est dans ce cas le dirigeant ou le salarié qui va payer tous les frais. Il se fera ensuite rembourser par l’entreprise en indemnités kilométriques. Autre possibilité : c’est l’entreprise qui achète le véhicule pour le dirigeant ou le salarié et il le met à sa disposition. S’il est uniquement utilisé dans le cadre de l’activité professionnelle, il s’agira d’un véhicule de service. S’il est également utilisé pour des déplacements personnels, il s’agira d’un véhicule de fonction.

Comment comptabiliser les charges mixtes ?

Deux façons existent pour les passer en comptabilité :

  1. Déduire des charges de l’entreprise la quote-part personnelle

Si la charge intégrale (quote-part professionnelle et quote-part personnelle) a été payée par l’entreprise, il faut déduire des charges de l’entreprise la partie personnelle et diminuer en contrepartie le compte courant.

Cette solution est envisageable pour une entreprise individuelle, car les patrimoines professionnels et personnels sont confondus. Par contre, en cas de société, cette solution est à proscrire car on risque un abus de bien social (en d’autres termes le gérant se servirait dans les caisses de l’entreprise).

  1. Réintégrer dans les charges de l’entreprise la quote-part professionnelle

Si le gérant a payé personnellement les frais, il peut se faire rembourser par l’entreprise la quote-part professionnelle.

Dans ce cas, la charge relative aux dépenses professionnelles sera passée en comptabilité avec en contrepartie une augmentation du compte courant.

Dans les deux cas, il est impératif de conserver les factures de ces frais.

4 réflexions au sujet de “Les charges mixtes”

  1. Bonjour,

    Merci c’était claire et pédagogique.
    Donc est-ce que le loyer d’un gérant de SARL peut être payé en totalité par le compte bancaire de la SARL puis réintégrer la quote-part de charge personnelle?

    Répondre
    • Bonjour,
      Les charges mixtes sont par définition personnelles et professionnelles, mais vous ne pouvez enregistrer en comptabilité que les charges professionnelles.
      Bien cordialement
      Clothilde

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.