Le bilan personnel du créateur d’entreprise

Bien souvent, le lancement d’une société requiert la réalisation d’un bilan personnel du créateur d’entreprise. Cela lui permettra de savoir s’il a toutes les qualités et compétences nécessaires pour mener à bien son projet (dans le cas contraire, il devra songer à trouver les compétences en externe ou à recourir à des formations). Il devra aussi faire un point sur ses capacités à se libérer du temps pour lancer son activité ainsi que sur ces capacités financières.

La première étape du bilan personnel du créateur d’entreprise : cerner les motivations

Demandez-vous pourquoi vous voulez créer : Souhaitez-vous trouver une solution à votre situation (chômage, sans emploi) ? Vous y voyez un moyen d’augmenter vos revenus ? Vous voulez plus d’indépendance ? Recherchez-vous plus de pouvoir ?

En fonction de la raison, vous pourriez vite déchanter si le succès tarde à arriver. Dans les premiers temps, les charges sont souvent importantes alors que les ventes, et de ce fait le chiffre d’affaires, viennent plus tardivement. De plus, créer son entreprise prend du temps, beaucoup de temps. Les soirées et le week-end y sont parfois consacrés.

Préparer son changement de vie

Créer son entreprise se traduit par un véritable changement de vie. Le créateur doit être préparé :

  • A un changement de rythme : journées à rallonges, week-ends à travailler, peu de vacances…
  • A ne pas pouvoir déléguer, tout du moins au début : faire soi-même les photocopies, s’occuper des petites réparation, prendre ses rendez-vous tout seul…quand on n’a pas l’habitude, ça peut être chronophage ;
  • A une baisse du niveau de vie : salaire plus faible au début, plus de tickets-restaurants, faire attention à ses dépenses diverses, plus de notes de frais…;

Analyser la personnalité du créateur

Demandez vous si vos compétences sont en adéquation avec le projet. Chaque projet et chaque secteur d’activité requiert ses propres compétences en plus de celles requises pour être un entrepreneur. Etes vous capable de gérer le stress ? Apte à prendre des risques calculés ? Etes vous créatif ? tenace ? Avez-vous le sens des responsabilités ? Une capacité à décider ?

Le créateur d’entreprise devra nécessairement avoir les compétences suivantes :

  • Etre capable de décider, de trancher dans le vif, en prenant les avis en considération mais en ayant le dernier mot ;
  • Bien s’entourer : impossible de tout faire seul, il faut savoir déléguer ;
  • Etre persévérant : la création d’entreprise est un parcours semer d’embuches qu’il faudra contourner et éviter.

Jauger l’expérience nécessaire

Demandez vous si vous avez l’expérience nécessaire pour mener à bien la création d’entreprise ? Avez-vous déjà managé des hommes ? Avez-vous déjà travaillé dans le domaine dans lequel vous voulez créer votre entreprise ? Possédez-vous une expérience dans la gestion d’entreprise ?

Déterminer le temps disponible

Le temps disponible est un facteur que l’on oublie parfois de prendre en compte quand on veut lancer son activité. Quand le créateur est aussi salarié d’une entreprise, il peut avoir des difficultés à consacrer du temps à son entreprise. Plusieurs possibilités existent pour se libérer du temps :

La nécessité de réaliser un bilan personnel du créateur d’entreprise  pour déterminer l’adéquation avec le projet de création

Il est intéressant de faire un tableau qui décrira les compétences et les connaissances nécessaires pour le projet de création et noter en face si vous possédez ou non celles-ci. Si vous ne les possédez pas, notez les plans d’actions envisageables tels que réaliser une formation, faire appel à de la sous-traitance ou à une aide externe (associations) ou embaucher quelqu’un.

Connaissances nécessairesSuffisamment acquise ?Solution
Technique / technologiqueOuiNA
Informatique (Word, Excel)NonFormation
Informatique (création d’un site Internet)NonTrouver un prestataire externe
CommercialOuiNA
Comptabilité, juridiqueNonPrendre un expert comptable et/ou avocat

La finalité du bilan personnel du créateur

Établir son bilan personnel n’est pas une fin en soi, même si dès fois ça peut tout simplement faire du bien d’y réfléchir. Une grande partie du bilan personnel va se retrouver dans le Business Plan. Il permettra d’expliquer au banquier et aux éventuels autres investisseurs la solidité du projet. Il permettra aussi d’analyser les points faibles du dirigeant et sera un bon point de départ pour recruter des salariés. C’est ainsi sur la base du bilan personnel que peuvent être réalisées les premières fiches de poste.

Bien entendu le bilan est à faire par le créateur mais aussi par tous les membres de l’équipe dirigeante.

Pour en savoir plus, consultez notre article sur définir les besoins lorsque l’on créer son entreprise.

Faire appel à une aide extérieure pour réaliser un bilan personnel

N’hésitez pas à faire appel à une aide extérieure pour réaliser votre bilan personnel :

  • Les chambres de commerce et d’industrie proposent une demi-journée de test sur le thème “Etes-vous fait pour ça?” ;
  • Pôle Emploi propose de rencontrer un conseiller.
  • Un coach professionnel peut vous aider à déterminer vos points faibles et à les améliorer.

Cet article pourrait vous intéresser :

Le bilan de compétences

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Inscrivez vous à la newsletterEt téléchargez notre check-list du créateur d'entreprise !