L’EMMO (enquête sur les mouvements de main d’œuvre)

L’enquête sur les mouvements de main d’œuvre (EMMO) est une enquête statistique trimestrielle sur les mouvements de main d’œuvre. Elle concerne certaines entreprises qui ont entre 1 et 49 salariés. Comme la DMMO, elle recense les effectifs de l’entreprise ainsi que les entrées et les sorties. Ces enquêtes n’existent plus depuis 2017. Elles ont été remplacées par la DSN (déclaration sociale nominative).

Qui est concerné par l’enquête sur les mouvements de main d’œuvre (EMMO) ?

L’enquête sur les mouvements de main d’œuvre (EMMO) concerne certaines entreprises qui ont entre 1 et 49 salariés. La DARES (direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques) choisit environ 50 000 établissements à interroger selon des règles de sondage (taille, secteur d’activité, zone d’emploi). Les établissements choisis ont l’obligation de répondre au questionnaire.

Quelles sont les informations à remplir dans l’enquête sur les mouvements de main d’œuvre (EMMO) ?

Les informations à remplir dans l’enquête sur les mouvements de main d’œuvre sont les mêmes que celles sur la DMMO (déclaration sur les mouvements de main d’œuvre). Les informations sont deux types : l’effectif de l’établissement et les mouvements (entrées et sorties) au cours du trimestre précédent.

Effectif de l’établissement :

  • Effectif au premier jour ;
  • Entrées ;
  • Sorties ;
  • Effectif au dernier jour ;
  • Répartition du nombre de salariés hommes et femmes ;
  • Nombre de travailleurs intérimaires le cas échéant.

Tous les salariés sauf les stagiaires et les contrats intérim sont comptés dans les effectifs. Sont donc également comptés les CDD, contrat de professionnalisation, contrat d’apprentissage, temps partiel…

Mouvements de l’établissement : chaque mouvement (entrée ou sortie) doit être indiqué en précisant pour le salarié concerné :

  • Son nom et prénom ;
  • Sa nationalité ;
  • Son sexe ;
  • Son année de naissance ;
  • L’emploi qu’il occupe dans l’entreprise et la nomenclature associée ;
  • La nature de son contrat de travail (CDI, CDD, contrat aidé, contrat de professionnalisation…) ;
  • La date d’entrée et de sortie le cas échéant ;
  • Le motif de sortie.

Rappel : les déclarations sur les mouvements de main d’œuvre (MMO) ont été remplacées par la DSN (déclaration sociale nominative).

Donnez une note à cet article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.