Entreprises, préparez noël sereinement

Avec des dépenses moyennes par foyer de l’ordre de 500 euros (cadeaux, repas, sorties…), les fêtes de fin d’année sont souvent synonymes pour les entreprises de chiffre d’affaires additionnel mais aussi de travail supplémentaire. Voici quelques conseils pour préparer noël sereinement.

Entreprises, préparez Noël sereinement en vous démarquant de la concurrence

La concurrence est souvent rude en période de fin d’année. En effet, les entreprises qui n’ont pas atteint leurs objectifs y voient un dernier moyen de les atteindre. Il est ainsi nécessaire de se démarquer de la concurrence. En fonction du secteur d’activité de l’entreprise, il sera intéressant de réaliser des promotions spéciales noël. Elles peuvent prendre la forme de réduction en tous genres ou de cadeaux à la clientèle. Il est par exemple possible d’offrir un bon d’achat pour une certaine dépenses en cadeaux de Noël.

Il peut être également intéressant de réaliser des offres spéciales noël comme la vente de bien ou la réalisation de services exclusifs pour cette période de fêtes. C’est souvent le cas dans les entreprises de parfumerie et de cosmétique qui vont créer des coffrets composés de plusieurs produits.

Entreprises, préparez Noël sereinement en réalisant des actions de communication

Pour que les clients et les prospects connaissent les opérations commerciales qui vous permettent de vous démarquer de la concurrence, il est indispensable de communiquer sur ces offres. Cette communication peut prendre des aspects différents mais doit être adaptée à la cible :

  • Décoration des vitrines ;
  • Publicité sur les moteurs de recherche ;
  • Présence sur les comparateurs de prix ;
  • Jeux concours sur les réseaux sociaux ;
  • Participation aux marchés de noël ;
  • Distribution de flyers ;
  • Campagne presse dans les journaux spécialisés ou grands publics…

L’accroissement d’activité à Noël

Il est nécessaire de prévoir l’accroissement d’activité de l’entreprise pendant les fêtes de fin d’année. Il faudra donc éventuellement recruter du personnel supplémentaire, en CDD ou en intérim. Dans le premier cas, la personne recrutée sera salarié de l’entreprise. Dans le second, il sera salarié de l’agence d’intérim. L’un et l’autre ont des avantages et des inconvénients. On peut citer par exemple un coût plus élevé pour l’intérim, puisqu’il faut payer l’agence, mais également des démarches moindres.

Il faut également gérer le planning du personnel et ne pas autoriser les salariés à prendre des vacances durant cette période.

Attention à la rupture de stock

Rien de pire qu’une rupture de stock au moment de Noël. D’autant plus que seulement 15% des français achètent leurs cadeaux avant le 1er décembre et qu’à l’avant veille de noël, 30% des français ont encore des cadeaux à acheter. Des moyens existent afin d’éviter la rupture de stock, comme la mise en place d’indicateurs et le suivi via un logiciel de gestion des stocks.

Il faudra donc bien prévoir les ventes et connaitre les tendances du marché. Il s’agit d’un exercice assez périlleux puisqu’il peut y avoir des aléas qui auront un impact sur les ventes. De plus, il faut éviter de tomber dans l’autre écueil qui est d’avoir des stocks trop importants qui ne se vendent pas. On parle alors de surstocks, de stocks dormants ou d’invendus.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Inscrivez vous à la newsletterEt téléchargez notre check-list du créateur d'entreprise !