Le sponsoring pour une entreprise

De nombreuses entreprises se sont lancées dans le sponsoring d’événements sportifs, d’associations caritatives ou même de personnalités. Ce phénomène ne touche plus que les grosses entreprises mais aussi les petites et moyennes entreprises qui y voient un moyen de se faire connaitre au niveau local ou de se faire connaitre sur une cible très précise. Voici les clés pour réussir une relation de sponsoring pour une entreprise.

Comment réussir une relation de sponsoring pour une entreprise ?

Afin de bien réussir un sponsoring, l’entreprise doit tout d’abord définir sa cible : en fonction du public visé (le grand public, un segment de la population, les salariés de l’entreprise), le type d’événement sponsorisé ne sera pas le même.

Ensuite, il faut définir le message à faire passer et les valeurs sur lesquelles l’entreprise souhaite mettre l’accent. Là aussi, le choix du type d’événement sponsorisé est capital. Ainsi, sponsoriser un événement sportif véhiculera des valeurs de performance et d’effort ainsi que de travail collectif ou d’exploit individuel en fonction du type de sport choisi. Enfin, il est nécessaire de définir le budget.

Quel sont les types de sponsoring possibles?

Il existe plusieurs types de sponsoring :

  • Le sponsoring financier : c’est le plus courant. L’entreprise va verser de l’argent à l’association ou à la personnalité ;
  • Le sponsoring en nature : l’entreprise va alors mettre des produits ou des services gratuits à disposition du partenaire. A noter qu’elle peut aussi mettre des salariés à disposition, pendant quelques heures ou une journée ;
  • Le sponsoring technologique : l’entreprise va mettre son savoir-faire au service du partenaire.

Quel est le budget d’un sponsoring?

Les budgets sont extrêmement variables dans le sponsoring :

Certaines grosses entreprises choisissent par exemple de sponsoriser une exposition ou des travaux de rénovation sur des monuments. Elles peuvent aussi sponsoriser une équipe ou des sportifs en particulier. Plus ils sont connus et plus les événements de cette équipe sont suivis, plus le budget sera conséquent. Pour ce type de sponsoring culturel ou sportif, on est sur des budgets à plusieurs centaines de milliers d’euros.

Pour les plus petites entreprises, qui n’ont que quelques centaines d’euros de budget, le choix du sponsoring se tournera alors sur des événements beaucoup plus locaux. Il pourra s’agir de payer une partie des maillots de l’équipe du coin ou de participer au financement d’un petit concert.

Enfin, sponsoriser un influenceur sur les réseaux sociaux est de plus en plus courant. En échange d’une petite publicité ou simplement s’ils portent la marque ou la vantent, ils recevront quelques centaines d’euros voire milliers d’euros pour les plus importants et également une commission sur les ventes.

Quels sont les avantages à faire du sponsoring pour une entreprise ?

Mettre en place une relation de sponsoring apporte de nombreux avantages à l’entreprise :

  • Il lui permet de faire de la publicité à moindre coût que sur des supports classiques (télévision, journaux…). L’entreprise peut en outre donner de l’argent mais peut aussi offrir du matériel et des produits ;
  • Il apporte à l’entreprise de la notoriété et lui permet de mettre en avant certaines valeurs qu’elle souhaite véhiculer ;
  • Il peut permettre de se différencier des concurrents qui restent cantonnés à des supports de communication classiques ;

Les charges dépensées pour faire du sponsoring sont déductibles du résultat fiscal à condition qu’elles soient, comme toutes les charges déductibles, réalisées dans l’intérêt de l’entreprise. De plus, la contrepartie doit être proportionnée au montant des dépenses. Il peut ainsi être intéressant de calculer ce qu’aurait coûté le sponsoring dans le cadre d’une campagne de publicité classique. Un document justificatif doit venir appuyer la dépense, comme un contrat, une facture…

Enfin, la TVA est déductible sur les factures qui entrent dans le cadre du sponsoring, c’est-à-dire qu’elle vient en moins de la TVA collectée sur les ventes.

Quelle est la différence entre sponsoring et mécénat?

On parle souvent de mécénat et de sponsoring comme s’il s’agissait de la même chose. Ce n’est pas le cas :

  • Le sponsoring n’implique pas de don. Il sa fait avec une contrepartie. L’entreprise attend en retour du soutien qu’elle apporte une visibilité ;
  • Le mécénat implique un don. Il se fait sans contrepartie.

De plus, le traitement fiscal est différent :

  • La dépense de mécénat est, comme on l’a vu, une charge déductible ;
  • Le mécénat n’est pas déductible mais donne droit à une réduction d’impôt. Elle est limitée à 60% du montant du don, dans la limite de 5/1000 du chiffre d’affaires.

Cet article pourrait vous intéresser :

Comment garder et fidéliser ses clients ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.