Le numéro RCS (registre du commerce et des sociétés) et le numéro RM (registre des métiers) sont des numéros permettant d’identifier la société ou l’entreprise. Le numéro RCS concerne les entreprises immatriculées au registre du commerce et des sociétés et le numéro RM concerne les entreprises enregistrées au répertoire des métiers. Comment sont-ils composés ? Comment les obtenir ? A quoi servent-ils ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur le numéro RCS et le numéro RM. 

Qu’est ce que le numéro RCS ?

Le numéro RCS (registre du commerce et des sociétés) est un numéro unique composé de :

  • « RCS » ;
  • Nom de la ville d’immatriculation de la société ;
  • A ou B : A pour commerçant et B pour société ;
  • Numéro SIREN.

Qu’est ce que le numéro RM ?

Le numéro RM (registre des métiers et de l’artisanat) est un numéro unique composé de :

  • Numéro SIREN ;
  • « RM » ;
  • Trois chiffres désignant la chambre des métiers et de l’artisanat concernée.
Simplifiez vos démarches de création de société Créer ma société

Comment obtenir le numéro RCS et le numéro RM ? 

Le numéro RCS et le numéro RM s’obtiennent lors de la création de l’entreprise ou de la société. A noter qu’un auto-entrepreneur ne possède pas de numéro RCS ou RM.

A quoi servent le numéro RCS et le numéro RM ?

Le numéro RCS et le numéro RM permettent d’identifier l’entreprise.

On les retrouve sur des documents plus ou moins officiels comme sur le tampon de l’entreprise ou sur le kbis.

Et le numéro RSEIRL ?

Le numéro SEIRL (registre spécial des entrepreneurs individuels à responsabilité limitée) est un numéro qui concerne les auto-entrepreneurs et les professions libérales qui n’ont pas de numéro RCS ou RM.


Cet article pourrait vous intéresser :

Les codes d’identification des entreprises

Le numéro RCS et le numéro RM
Notez cet article

Un commentaire sur “Le numéro RCS et le numéro RM

  1. Bonjour, je m’appelle lotfi ben sassi, jounaliste, dessinateur de presse et gérant d’une maison d’édition gérée par une société unipersonnelle à mon nom. Je veux lancer un site de vente de livres en ligne. Ce n’est pas possible de le lancer en Tunisie, car le système e-commerce tunisien n’accepte pas les transaction en euros. Je veux aussi vendre en ligne pour les français car toutes mes éditions sont francophones.
    Est-il possible de domicilier mon site en France et obtenir une solution bancaire dédiée en toute légalié ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *