Créer un site Internet pour son entreprise

Peu importe le secteur d’activité dans lequel vous travaillez, la taille de votre entreprise ou votre secteur géographique, il est essentiel d’avoir un site internet. Que ce soit un site vitrine qui vous permette de faire connaitre votre entreprise et vos produits/services ou que ce soit une e-boutique vous permettant de vendre une partie de vos produits en ligne, créer un site Internet pour son entreprise est nécessaire. Pour cela, vous avez le choix entre choisir une formule « prêt-à-porter » c’est-à-dire passer par un hébergeur et un concepteur de site Internet comme wix ou jimdo ou choisir une formule « sur-mesure » grâce à des outils open source, ou en faisant appel à un développeur informatique qui vous créera le site comme vous le souhaitez. Dans les deux cas, certaines démarches seront communes : trouver un nom de domaine, définir l’architecture du site, penser à son contenu…

Créer un site Internet pour son entreprise : « prêt-à-porter » ou “sur-mesure”

Solution prêt-à-porter

Si vous choisissez la solution « prêt-porter » pour créer votre site Internet, vous n’aurez pas besoin de passer par un prestataire. Vous pourrez tout faire vous-même même si vous n’avez pas de compétences en informatique. La plateforme permettra de concevoir de A à Z votre site Internet selon vos envies. Bien entendu, les possibilités de développement sont moins étendues que dans une solution « sur-mesure ». Les fonctionnalités et les thèmes sont moins nombreux. Toutefois, vous êtes tout de même libre de créer un site qui vous ressemble.

Le plateforme choisie dépendra de plusieurs critères : budget, dimension (petite boutique en ligne, site e-commerce d’envergure ou simple site vitrine), appétences informatiques…Au niveau du tarif, il existe souvent différentes offres, là encore en fonction de la taille (nombre de références vendues, de comptes utilisateurs…). Il faut alors s’acquitter du paiement d’un abonnement mensuel mais qui englobe l’ensemble des charges (sécurisation du site, hébergement, nom de domaine…). On parle alors de formule clé en main.

A titre d’information, voici certaines plateformes permettant de créer une boutique en ligne :

  • Shopify : il s’agit de la deuxième plateforme utilisée dans le monde. Grâce à ses différentes extensions, elle s’adresse à un nombre important de projets ;
  • Magento qui propose également une version Open Source (cf ci-dessous) ;
  • Prestashop qui a aussi sa version Open Source.

Solution « sur-mesure »

Dans une solution « sur-mesure », vous devrez avoir quelques connaissances en matière de développement et de conception d’un site Internet ou vous devrez au moins passer par quelqu’un qui en a. Il est possible de passer par une plateforme comme wordpress afin de ne pas avoir à concevoir le site intégralement. En effet, de nombreux plugins prêts à installer permettent d’avoir des fonctionnalités sur le site sans tout créer de A à Z. WordPress est une solution open source. Il n’y a pas d’abonnement à payer mais il faudra choisir et payer un hébergement et la location d’un nom de domaine.

L’équivalent de wordpress pour le e-commerce est woocomerce. C’est la solution la plus utilisée au monde pour les boutiques en ligne. Même si le support technique est inexistant contrairement aux plateformes “prêt-à-porter”, une grosse communauté d’utilisateurs existe et il est souvent possible de trouver de l’aide en fouillant sur les forums.

Les démarches pour créer un site Internet pour son entreprise

Que vous choisissiez l’une ou l’autre des solutions, certaines démarches seront communes. Dans le premier cas, c’est vous qui réaliserez les démarches vous-mêmes. Dans le second, elles seront réalisées par un prestataire à partir d’un cahier des charges que vous aurez élaboré, ou par vous-même. Les démarches sont généralement les suivantes :

  • Trouver un thème graphique : il est possible d’en choisir un parmi les modèles libres de droit ou de le faire réaliser par une agence de graphisme ;
  • Choisir un nom de domaine ;
  • Déterminer l’architecture du site : le menu, les sous-menus, la façon dont les pages seront reliées entre elles ;
  • Rédiger le contenu ;
  • Créer les fiches articles avec les photos dans le cas d’une boutique d’e-commerce ;
  • Insérer un Side bar left ou Side bar right sur les pages (bar verticale à gauche ou à droite) ;
  • Insérer un header ou un footer (haut ou bas de page).

Si vous réalisez un site sous wordpress, voici une liste des plugins les plus utiles :

  • Google XML sitemaps : aide Google à parcourir le site ;
  • WordPress seo by yoast : permet d’améliorer le référencement du site ;
  • Google analytics pour wordpress : mieux que de simplement insérer le code ;
  • All in one seo pack : regroupe les trois fonctionnalités précédentes (XML, SEO et Google analytics) ;
  • Askimet ou si capcha : évite les spams sur les commentaires ;
  • Fast secure form : évite les spams sur les formulaires de contact ;
  • WP-polls ou WP-PostRatings : note les articles ;
  • WP super cache ou W3 total cache : réduit la taille du site ;
  • Share buttons ou share and follow : bouton de partage sur les réseaux sociaux ;
  • Tiny MCE Advanced : éditeur de texte. 

Jimdo

Le coût de création d’un site Internet pour son entreprise

Si vous choisissez une solution « prêt-à-porter », il vous en coûtera quelques centaine d’euros par an. En général, deux formules sont possibles :

  • Formule « professionnelle » qui coûte une centaine d’euros par an. Elle comprend souvent un espace de stockage limité mais suffisant (5GB), une bande passante limitée mais également suffisante si le nombre de visiteurs n’est pas trop élevé (10GB), des statistiques de visite via Google Analytics, un compte e-mail, un design responsive (c’est-à-dire adapté à tous les écrans : ordinateur, smartphone et tablette), une e-boutique de base avec un nombre d’articles limité ;
  • Formule « business » qui coûte au moins 1000€ par an. En plus des fonctionnalités ci-dessus, la formule donne accès à un espace de stockage et à une bande passante illimitée, plusieurs comptes e-mail, une e-boutique plus perfectionnée avec un nombre d’articles illimité.

Si vous choisissez une solution « sur-mesure », le prix sera plus élevé. Il faudra trouver un prestataire pour réaliser votre site Internet. Les premiers prix commencent à environ 500 – 1 000€ pour un site assez simple à beaucoup plus pour un site plus complexe. Il faudra aussi ajouter un abonnement mensuel ou annuel pour les frais de maintenance ainsi que l’hébergement (dédié ou mutualisé) et le nom de domaine (une centaine d’euros par an pour les deux).


Avoir un site internet c’est bien, mais le faire connaitre c’est mieux! Ces articles pourraient vous intéresser :

Comment faire connaître son site Internet ?

Référencer son entreprise sur Internet

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.