Externaliser certaines activités

Dernière mise à jour le

Il est possible pour les entreprises d’externaliser de nombreuses activités, c’est-à-dire de confier la réalisation de certaines missions à des sous-traitants. Quelles activités peuvent être sous-traitées, à quels sous-traitants, comment et à quel prix ?

Quelles activités externaliser ?

Toutes les fonctions non stratégiques qui ne sont pas au cœur de métier de l’entreprise peuvent être externalisées. Voici une liste non exhaustive de missions qui peuvent ainsi être externalisées :

  • Ressources humaines : recrutement, gestion de la paie, rédaction des contrats ;
  • Marketing ;
  • Comptabilité ;
  • Juridique : droit des affaires, droit commercial, rédaction des contrats, gestion des litiges ;
  • Secrétariat / accueil ;
  • Ménage / entretien ;
  • Vente ;
  • Informatique ;
  • Logistique ;
  • Fabrication / production ;

A quels sous-traitants faire appel ?

Il existe autant de types de sous-traitants que d’activités à sous-traiter. Ainsi, les entreprises peuvent faire appel à :

  • Cabinets de recrutement dans le domaine des ressources humaines. Certaines agences s’occupent même de l’externalisation de la fonction RH ;
  • Agences de communication dans le domaine du marketing ;
  • Experts-comptables dans le domaine de la comptabilité ;
  • Cabinets d’avocats dans le domaine juridique ;
  • Cabinets de secrétariat et/ou des agences d’hôtes/hôtesses d’accueil dans le secrétariat et l’accueil ;
  • Agences de nettoyage dans le domaine de l’entretien et du ménage…

A noter également que les très grosses entreprises peuvent mettre en place des centres de services partagés. Il s’agira alors de sous-traiter certaines fonctions en interne.

Comment et à quel prix externaliser ?

Avant d’externaliser une activité, il faut au préalable définir les besoins. L’entreprise devra ensuite lancer un appel d’offres puis comparer les devis reçus afin de choisir le plus avantageux et celui avec le meilleur rapport qualité/prix. Se pose ensuite la question de la rentabilité, de nombreuses entreprises délocalisant leurs prestations vers des pays où le coût de la main d’œuvre est plus faible. Tous ces points auront un impact direct sur le coût de l’externalisation.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Inscrivez vous à la newsletterEt téléchargez notre check-list du créateur d'entreprise !