Quelques conseils pour préparer un entretien d’embauche

Un entretien d’embauche se prépare à l’avance ! Rien de pire que d’arriver les mains dans les poches en ne s’étant pas préparé psychologiquement avec un travail d’introspection et en n’ayant pas étudié l’entreprise et le poste pour lesquels on postule. Voici quelques conseils pour préparer un entretien d’embauche.

Faire un travail d’introspection, la base de la préparation de l’entretien d’embauche

Il ne faut pas se dire qu’on se connait sur le bout des doigts, qu’on sait ce qu’on a fait, comment on fonctionne…Car c’est faux ! Il faut faire faire un travail d’introspection pour réussir un entretien d’embauche. Il faut chercher ses qualités, ses défauts, pouvoir expliquer les missions qu’on a eu dans les précédents postes, les raisons qui ont nous poussées à faire tel ou tel choix de carrière…

N’hésitez pas à regarder les questions fréquemment posées par les recruteurs et à vous préparer à y répondre.

Quelques exemples :

  • Parlez moi de vous
  • Pourquoi avez vous quitté votre ancien emploi?
  • Quelles sont vos principales qualités? et vos principaux défauts?
  • Que pense vos amis de vous?

Vous pouvez aussi vous préparer à préparer des tests. Même si c’est de plus en plus rare, il peut encore arriver que certains recruteurs fassent passer des tests : questionnaires à remplir, tests de langue, essais sur un logiciel particulier. Comme ils peuvent durer assez longtemps, le recruteur vous préviendra généralement à l’avance.

Préparez-vous à parler d’argent

C’est toujours délicat de parler d’argent à un entretien d’embauche, et pourtant c’est un sujet incontournable. Vous avez vos prétentions salariales et le recruteur un fourchette budgétaire. Il est important de ne pas se sous-estimer et de préparer des arguments qui vous permettront d’expliquer vos prétentions. Rassurez-vous, bien souvent l’employeur n’essayera pas de vous piéger sur le sujet et de vous demander de vous justifier. Toutefois, avoir des billes en poche permet de se sentir davantage en confiance.

Faire une recherche documentaire pour bien préparer un entretien d’embauche

Il faut faire une recherche documentaire sur deux aspects :

  • Le poste en lui-même, ses fonctions, ses missions…
  • L’entreprise, sa taille, son secteur, sa stratégie…

Le poste

Concernant le poste, intéressez-vous aux compétences recherchées pour montrer au moment opportun que vous les maîtrisez. Il faudra mettre en parallèle toutes les réponses formulées lors de l’entretien au poste convoité. Que vous sachiez parler allemand est certes une bonne chose mais si l’entreprise où vous postulez est espagnole, votre compétence ne servira à rien.

Intéressez-vous également à ce qui n’est pas dit, ni dans l’annonce, ni lors de l’entretien : c’est à vous alors d’être proactif. Préparez des questions, demandez dans quelle équipe vous travaillerez, avec combien de personnes? à qui vous serez rattaché au niveau opérationnel ? au niveau hiérarchique ?

L’entreprise

Concernant l’entreprise, il est bien de connaitre certains chiffres clés ainsi que d’autres éléments comme sa culture et sa stratégie. En règle générale, la personne en face de vous, surtout si c’est un opérationnel, ne vous posera pas de questions pièges pour savoir si vous connaissez bien l’entreprise. Elle vous la présentera simplement. C’est à ce moment que vous pourrez montrer que vous connaissez aussi l’entreprise. Il ne s’agit pas forcément de déballer tout ce que vous avez appris, au risque de paraître trop scolaire et prétentieux, mais de poser une question en plaçant un chiffre ou une phrase clé.

Ne pas venir les mains dans les poches

La première impression est primordiale en entretien d’embauche. C’est pourquoi il est nécessaire d’avoir une présentation soignée. Toutefois, n’en faites pas trop. Pour les hommes, le costume est de rigueur. Pour les femmes, le tailleur n’est pas obligatoire, surtout si votre futur travail ne nécessite pas d’être en contact avec du public ou des clients. De plus, si vous ne vous sentez pas à l’aise, ne mettez pas de chaussures à talons. Le plus important est de se sentir en confiance.

Venez avec une pochette ou vous aurez glissé des CV, un bloc-note et un stylo. Préparez bien votre itinéraire à l’avance et prévoyez d’arriver 15 minutes à l’avance au cas où. Vous aurez ainsi quelques minutes pour régler les derniers détails avant d’arriver et de vous présenter à l’accueil.

Etre confiant, le meilleur conseil pour préparer un entretien d’embauche

Enfin, vous devez être en confiance et vous sentir à l’aise. Si vous passez un entretien d’embauche, c’est que votre CV et que votre lettre de motivation ont plu. Dites-vous qu’il ne reste plus que vous et deux ou trois autres candidats pour le poste. Ne soyez pas découragé si vous avez eu des refus. Ne pas être retenu pour un poste signifie juste que vous n’étiez pas la bonne personne pour le poste en question, pas pour tous les postes.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.