Vendre sur une foire ouverte au public

A la différence des foires professionnelles, l’objectif clairement défini des foires commerciales, ouvertes au public et qui regroupent des professionnels de différents secteurs, est de vendre les produits et les services présentés au plus grand nombre. Comment la préparer ? Comment vendre sur une foire ses produits ou services ? Quelles sont les règles à respecter pour y vendre ?

Comment se préparer à participer à une foire commerciale ?

Participer à une foire commerciale se prépare plusieurs mois à l’avance. Il faut ainsi :

  • Réserver l’emplacement ;
  • Penser l’aménagement du stand ;
  • Recruter les vendeurs qui seront présents le jour J ;
  • Préparer un argumentaire commercial…

Le stand devra être facilement transportable, démontable et remontable, d’une fois sur l’autre. Certains éléments peuvent être loués sur place, comme les tables, à condition que les frais de location soient raisonnables. N’hésitez pas à simuler l’installation du stand pour le jour J. Afin de gagner du temps, vous pourrez ranger les différents éléments dans votre voiture selon un ordre particulier. Pour gagner de la place, vous pouvez prévoir d’utiliser des sacs et des bacs de rangement comme éléments d’affichage.

Prévoyez l’équipement, le matériel et le stock nécessaires pour ne pas être en manque sur place :

  • Plaquettes commerciales, flyers, cartes de visite…;
  • Bons de commande comprenant les conditions générales de vente ;
  • Matériel de nettoyage : sacs poubelle, lingettes, éponges…;
  • Stock de produits mais aussi matériel d’emballage comme des sacs ;
  • Matériel de bureau : ciseaux, trombones, stylos, scotch, épingles, post-its, calculatrice, mètre… ;
  • Matériel informatique : téléphone, ordinateur, tablette, chargeur…;
  • Eléments décoratifs.

Comment vendre sur une foire commerciale ?

La première des choses à faire, afin de vendre sur une foire commerciale, est de faire venir les visiteurs sur le stand en proposant par exemple la réalisation de jeux concours, en distribuant des cadeaux ou des goodies ou grâce à des jeux de lumière. Une fois le visiteur sur le stand, les vendeurs doivent mettre en œuvre tout leur savoir faire en réalisant des démonstrations et en ventant les qualités des produits et services proposés. Ils doivent pour cela être en forme, connaitre le produit et y croire. Mais cela ne fait pas tout. Les visiteurs d’une foire commerciale cherchent à faire de bonnes affaires, notamment sur des produits qu’ils n’ont pas l’habitude de voir au quotidien. Il faut donc souvent concéder des remises et casser les prix.

Un élément clé dans la vente sur une foire commerciale est la gestion du stock. Il faut ainsi éviter les deux écueils que sont trop de stock et pas assez de stock. Un stock trop abondant va encombrer inutilement le stand. Ce sera aussi de la manutention superflue, entre le chargement, le déchargement, le rangement…A l’inverse, pas assez de stock et c’est la rupture garantie, avec à la clé des ventes en moins. Il faut donc trouver un juste milieu entre les deux et éventuellement prévoir des réassorts dans la journée, ou dans la semaine si la foire se tient sur plusieurs jours. Il sera pour cela nécessaire de pouvoir suivre le stock en temps réel grâce à un logiciel de gestion des stocks adapté.

Quelles sont les règles à respecter pour vendre sur une foire commerciale ?

Certaines règles doivent être respectées pour vendre sur une foire :

  • Les consommateurs doivent être informés qu’il n’y a pas de délai de rétractation sur une foire : cette information doit clairement être affichée sur un panneau d’un format A3 minimum ainsi que sur les contrats. A noter que les clients peuvent toutefois se rétracter s’ils ont souscrit à un prêt permettant de financer l’achat ;
  • Ils doivent également être informés sur la composition des produits et sur le prix ;
  • La vente à emporter n’est admise que pour des biens de faible valeur. Les biens de valeur plus importante doivent faire l’objet de commandes.

Les vendeurs ont également des règles à respecter vis-à-vis des organisateurs. Ils doivent ainsi souscrire une assurance responsabilité civile en cas de dommages envers des tiers et signer un contrat les liant le temps de la foire.


Cet article pourrait vous intéresser :

Participer à un salon professionnel

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Inscrivez vous à la newsletterEt téléchargez notre check-list du créateur d'entreprise !