Créer une agence de voyage

Afin de créer une agence de voyage et de procéder aux formalités administratives de création, il est nécessaire d’avoir une garantie financière permettant le remboursement des sommes versées par les clients et le rapatriement des voyageurs le cas échéant. C’est la condition sine qua non puisqu’il n’est plus nécessaire d’avoir un diplôme ou une expérience spécifique. Les formalités de création dépendront ensuite de la forme juridique choisie. La réalisation d’un business plan est un incontournable puisque, en général, le créateur aura besoin de s’adresser à une banque pour obtenir un prêt ou au moins pour obtenir la garantie financière.

Les conditions pour créer une agence de voyage

Il est nécessaire d’avoir une garantie financière afin d’ouvrir une agence de voyage. Alors qu’il y a peu, le montant minimum de la garantie était calculé à partir du chiffre d’affaires et devait être d’au moins 200 000€, la loi a désormais changé et prévoit que la garantie financière doit couvrir l’intégralité des sommes versées par les voyageurs et l’intégralité des frais de rapatriement éventuels. Ce sera à l’organisme qui se porte garant d’estimer le risque. Plusieurs types d’organismes peuvent accorder cette garantie financière :

  • Etablissement de crédit ;
  • Organisme spécialisé dans les garanties collectives ;
  • Groupement d’associations à but non lucratif autorisé par le ministère chargé du tourisme ;
  • Compagnie d’assurance habilitée.

De même, il n’y a plus de conditions de diplôme et/ou d’expérience à avoir pour créer une agence de voyage. Bien entendu, il sera nécessaire d’aimer voyager, de connaitre la géographie et d’être doué pour la relation clients. Il existe d’ailleurs des formations pour exercer dans le métier du tourisme (CAP, BEP, BTS…).

De plus, comme pour tous les indépendants qui décident de créer et de gérer leur entreprise, il sera nécessaire d’avoir des qualités de gestionnaire. Etre organisé, savoir manager une équipe, ne pas avoir peur de prendre des risques, être tenace…sont autant de compétences à maitriser et de qualités à avoir.

Les formalités de création d’une agence de voyage

Le choix de la forme juridique

Choisir la forme juridique est un préalable à toutes démarches de création d’une agence de voyage. Afin d’avoir plus de crédibilité vis-à-vis des tiers, il est nécessaire de créer l’agence sous forme de société (EURL, SARL, SAS, SASU, SNC…) plutôt qu’en entreprise (entreprise individuelle, EIRL…).

En effet, ces formes juridiques ne permettent pas de distinguer le patrimoine personnel du patrimoine professionnel. En cas de dettes de l’entreprise, les créanciers peuvent se retourner contre le dirigeant pour qu’il règle les dettes. De même, l’auto-entreprise n’est pas conseillée car le chiffre d’affaires pour bénéficier du statut est limité (70 000€).

Les formalités de création de la société

Les principales formalités de création sont alors les suivantes :

  • Rédiger les statuts ;
  • Publier un avis de constitution dans un journal d’annonces légales ;
  • Rédiger une attestation de non condamnation et une attestation de filiation ;
  • Ouvrir un compte en banque ;
  • Déposer le capital sur le compte bancaire et recevoir une attestation de dépôt de capital ;
  • Choisir le siège social et fournir une attestation de domicile ;
  • Remplir le registre des bénéficiaires effectifs (et la liste des souscripteurs d’actions pour une SAS/SASU) ;
  • Remplir le document M0 ;
  • Réaliser une demande d’ACCRE le cas échéant ;
  • Enregistrer les différents documents au CFE (centre de formalité des entreprises).

A noter toutefois qu’elles différeront légèrement en fonction de la forme juridique choisie.

Le business plan de l’agence de voyage :

La réalisation d’un business plan sera nécessaire pour plusieurs raisons :

  • Obtenir un prêt bancaire pour financer les investissements de départ ;
  • Obtenir une garantie financière ;
  • Avoir une ligne directrice pour le chef d’entreprise et les différents associés.

Le business plan de l’agence de voyage devra mentionner :

  • Le descriptif du projet : spécialisation de l’agence sur une niche précise (pays, concept, gamme…). Il faudra aussi se poser la question d’une ouverture sous forme de franchise ou non. La franchise permettra de bénéficier de la notoriété d’une marque ainsi que d’un appui au démarrage et au quotidien. En contrepartie, le franchisé devra payer des droits d’entrée et verser des royalties sur le chiffre d’affaires. De plus, il ne sera pas libre dans l’exécution de son travail ;
  • Présentation du créateur d’entreprise (CV et expériences) ainsi que des autres membres fondateurs ;
  • Etude de marché, décrivant notamment les attentes des clients ;
  • Etude de concurrence : il pourra être intéressant, à ce stade du projet, de se poser la question du positionnement. Il ne faut pas se mentir, la concurrence est relativement forte et il sera sans doute nécessaire de trouver une niche afin de se distinguer des concurrents ;
  • Compte de résultat prévisionnel : il indiquera, au moins pour les trois premières années, les produits et charges prévisionnels ;
  • Bilan prévisionnel : il permettra de connaitre l’état du patrimoine de l’entreprise, avec d’un côté l’actif et de l’autre, le passif ;
  • Plan de financement initial : il fera apparaitre les besoins et les ressources de financement. Bien entendu, les besoins ne seront pas les mêmes en fonction du concept choisi : agence de voyage traditionnelle avec pignon sur rue ou agence en ligne. Dans le premier cas, il faudra trouver un local et régler les frais y afférents (droit au bail ou pas de porte, caution financière, loyer d’avance…). Dans le second, les prix seront moins élevés puisqu’il suffira de créer un site Internet ;
  • Tableau de trésorerie prévisionnel : il indiquera mois par mois les encaissements et les décaissements.

Les autres formalités pour créer une agence de voyage

Afin de finaliser la création de l’agence de voyage, le créateur devra demander son immatriculation au registre des opérateurs de voyage et de séjours. Cette immatriculation devra être renouvelée tous les 3 ans. Vous pouvez réaliser cette déclaration sur le site d’Atout France.

Il sera également nécessaire de souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle.

Cet article sur la gestion d’une agence de voyage pourrait vous intéresser.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.