Créer un centre de bien-être (sauna, hammam, spa)

Le secteur des soins à la personne, salon de coiffure, massage, sauna, hammam a le vent en poupe et on compte de plus en plus de centres de beauté en France! Si vous souhaitez aussi vous lancer dans l’aventure, il faut savoir que créer un centre de bien-être nécessite la réalisation de nombreuses démarches. Parmi celles-ci : sélectionner la zone de chalandise et le local, trouver la forme juridique adéquate et réaliser les formalités administratives de création.

Quelles sont les démarches à accomplir pour créer un centre de bien-être (sauna, hammam, spa) ?

Les étapes incontournables pour créer un centre de bien-être sont les suivantes :

Choisir l’emplacement et le local

La première chose à faire sera de choisir l’emplacement. Il faut d’abord définir la zone de chalandise. Il s’agit de l’endroit d’où la majorité des clients viendront. Elle devra être étudiée avec attention : elle doit être assez grande pour avoir un maximum de clients potentiels. Il faut aussi identifier les concurrent présents et s’intéresser à leur offre : prestations, tarifs, forces et faiblesses. Si vous estimez que le secteur n’est pas pourvu à 100%, alors vous pourrez vous lancer!

Seconde étape : trouver le local. Il devra être assez vaste pour y installer les cabines de soins, les vestiaires, un espace d’accueil et tous les équipements que vous souhaitez mettre à disposition des clients. L’aménagement doit permettre aux clients de se sentir bien dès le seuil d’entrée passé. Vous devez y instaurer une ambiance douce et apaisante. Cela passe par le choix des couleurs mais également les volumes, la décoration, la musique…En tant qu’établissement recevant du public, le centre devra respecter certaines normes en matière de sécurité et d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite.

Rédiger un business plan

La rédaction du business plan permettra de valider la solidité financière du projet. Il servira de ligne directrice au porteur de projet et permettra au banquier de décider d’accorder un prêt. Il devra contenir les éléments suivants :

  • Un plan de financement initial où seront indiqués les besoins de financement (investissement, stock de départ, BFR) mais aussi les ressources ;
  • Un compte de résultat prévisionnel qui permettra de connaitre le résultat pendant les trois premières années ainsi que la façon dont il est composé à savoir la liste des produits et des charges ;
  • Un bilan prévisionnel qui fera apparaître à la fin de chaque exercice ce que l’entreprise possède et ce qu’elle doit ;
  • Un tableau de suivi prévisionnel qui indiquera les encaissements et les décaissements mois par mois pendant la première année. Il permettra de s’assurer que le solde est positif. S’il ne l’est pas, il faudra trouver des solutions de financement à court terme (escompte, dailly, découvert…) ou décaler certains décaissements.

Réaliser les formalités de création de la société

Il faut tout d’abord bien réfléchir à la forme juridique à adopter. Compte tenu du chiffre d’affaires limité en auto-entreprise, cette forme juridique est à exclure. De même pour l’entreprise individuelle qui ne permet pas de dissocier le patrimoine personnel du patrimoine professionnel. Afin de contourner ce problème, l’entrepreneur pourra opter pour l’EIRL (entreprise individuelle à responsabilité limitée) avec l’inconvénient qu’elle ne permet pas de s’associer.

Même si les formalités de création et au cours de la vie sont plus complexes, il vaudra mieux choisir une société comme une SAS/SASU ou un SARL/EURL. Elles permettent ainsi aux associés de n’être responsables qu’à hauteur de leurs apports dans la société en cas dettes de celle-ci.

Quel est le coût de création d’un centre de bien-être (sauna, hammam, spa) ?

Créer un centre de bien-être de type sauna, hammam, spa peut s’avérer coûteux. Il faut ainsi prévoir :

  • La création ou l’achat du fonds de commerce ou du pas de porte ;
  • L’aménagement des locaux ;
  • Les travaux de revêtement ;
  • L’achat des tables de massage ;
  • L’acquisition du linge ;
  • La publicité nécessaire au lancement de l’activité…

Le coût moyen de création d’un centre de bien-être peut facilement atteindre 100 000€. Ce coût dépend toutefois bien entendu de l’emplacement et de la taille du centre.

Afin de couvrir ces dépenses, il faudra trouver des sources de financement : apport personnel, prêt bancaire, prêt d’honneur, concours à la création d’entreprise, crowdfunding… ;

Comment construire l’offre du centre de bien être ?

L’offre du centre de bien-être sera construite en analysant tout d’abord ce que propose les concurrents et à quel prix. Il faudra ensuite se démarquer tout en gardant ce qui marche pour eux. L’offre devra être construite en analysant le pouvoir d’achat de la zone de chalandise d’où l’intérêt de réaliser une étude de marché.

Si vous souhaitez créer un salon de coiffure, un salon d’esthétique ou un centre d’aquabiking, consultez les articles correspondants.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.