Le taux de conversion est le rapport entre le nombre de prospects qui réalise une vente sur le nombre total de visiteurs d’un site. Ainsi, il ne suffit pas d’attirer des visiteurs sur un site Internet, il faut ensuite que ces visiteurs achètent. C’est d’autant plus important quand on sait le travail et le coût que peuvent représenter le fait d’attirer des visiteurs sur le site (le référencement paiement coûte cher et le référencement naturel prend du temps). C’est pourquoi certains conseils doivent être respectés pour améliorer le taux de conversion d’un site e-commerce.

Améliorer le taux de conversion d’un site e-commerce : parcours acheteur

Le parcours acheteur doit être fluide avec un nombre minimum d’étapes. Attention toutefois à respecter les étapes obligatoires : commande, récapitulatif de la commande, confirmation, puis réception d’un e-mail. La plupart du temps, il sera demandé de créer un compte afin de faciliter les échanges ainsi que les commandes ultérieures. A noter aussi que le temps de chargement des pages doit être correct.

Améliorer le taux de conversion d’un site e-commerce : rassurer le prospect 

Le visiteur d’un site doit être rassuré. Il doit être en confiance pour acheter sur le site. Il doit donc savoir qu’il peut sans crainte communiquer ses coordonnées bancaires. Cela passe par un paiement sécurisé via un protocole https et par une politique de confidentialité des données. A noter qu’il est possible de proposer plusieurs moyens de paiement comme des chèques cadeaux ou via un compte PayPal en plus de la carte bancaire traditionnelle.

Le visiteur doit également savoir qu’il achète un produit qui correspond à ses attentes. C’est pourquoi, un maximum d’information en amont doit lui être communiqué pour ne pas qu’il soit déçu lors de la réception de son achat :

  • Avis clients ;
  • Fiches sur les produits expliquant toutes ses caractéristiques ;
  • Différentes photos montrant le produit sous plusieurs angles.

De plus, le nom et l’adresse de l’entreprise ainsi qu’un numéro de téléphone et/ou une adresse mail pour contacter le service client doivent être indiqués.

Enfin, le prospect doit savoir que si le produit ne lui convient pas, il aura la possibilité de le retourner. Si le retour n’est pas gratuit, il doit savoir combien il lui coûtera. Il ne doit pas y avoir de frais cachés : ils doivent tous être annoncés dès le début. Les promotions, les conditions de retour et les frais de livraison doivent être clairement stipulés. [Pour en savoir plus, consultez notre article « la gestion des retours produits »].

Améliorer le taux de conversion d’un site e-commerce : les boutons d’action

Les boutons d’action (call-to-action) sont les boutons sur lesquels on doit cliquer pour passer la commande. Ils doivent être mis en avant tant au niveau de la couleur que du design. Les mots doivent être choisis avec attention.

Améliorer le taux de conversion d’un site e-commerce : analyser les statistiques 

Grâce aux cookies, il est possible d’analyser le parcours des clients pour savoir quelles pages ils ont consulté, combien de temps ils ont passé sur le site, à partir de quelle page ils ont quitté le site… Toutes ces statistiques permettent ensuite d’améliorer le parcours client et d’inciter les prospects à acheter sur le site.


Ces articles pourraient vous intéresser

Réussir dans le e-commerce

Se différencier des concurrents à noël dans le e-commerce

Améliorer le taux de conversion d’un site e-commerce
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *