La gestion de la caisse

La gestion de la caisse est essentielle dans tous les commerces. Elle passe par la mise en place d’un logiciel qui doit notamment permettre de saisir les ventes et de recenser toutes les entrées et les sorties d’argent. Pour les plus perfectionnés, le logiciel permettra de simplifier la gestion comptable et de fidéliser les clients. Outre les règles dictées par cet outil, certains principes de contrôle interne doivent également être suivis.

Le logiciel de gestion de la caisse

Caisse enregistreuse ou logiciel de caisse

On trouve toutes sortes de logiciels de gestion de la caisse du plus simple au plus compliqué…et du moins cher au plus cher. En entrée de gamme, on trouve la caisse enregistreuse toute simple. Il s’agit alors d’une simple caisse avec un clavier, un afficheur, une imprimante et un tiroir-caisse. La caisse ne sert qu’à calculer le montant à payer, à imprimer le ticket de caisse, à encaisser et rendre la monnaie.

Pour des fonctions plus avancées, il faut se tourner du côté des logiciels de caisse. Il s’agit alors de logiciels installés sur le poste de travail (ordinateur, smartphone, tablette…) ou utilisables en mode SaaS (Software as a Service). Dans ce cas, le logiciel n’est pas installé en dur et il suffit d’une connexion Internet pour utiliser l’outil.

Fonctionnalités de la caisse

Voici les différentes fonctionnalités possibles :

  • Saisie des ventes via un lecteur de code barre, un clavier, un écran tactile… ;
  • Calcul de la monnaie à rendre ;
  • Impression du ticket de caisse dans différents formats et possibilité d’établir une facture ;
  • Annulation d’une vente et impression d’un avoir ;
  • Gestion des échanges et des retours ;
  • Gestion des remises, des points fidélités et des bons d’achats ;
  • Traitement des prix promotionnels ;
  • Récapitulatif des ventes par produit, catégorie de produit, taux de TVA… ;
  • Calcul des statistiques de ventes ;
  • Décrémentation du stock à chaque vente ;
  • Clôture de fin de période synthétisant les ventes ;
  • Edition du ticket Z périodique récapitulant le chiffre d’affaires, les montants de TVA collectée par taux, les données de paiement (carte bancaire, espèce, chèque) ;
  • Digitalisation du ticket de caisse.

Certains logiciels sont même des combinés logiciels de gestion de caisse et de gestion commerciale.

Logiciel de caisse certifié et respect RGPD

Depuis 2018, les commerçants qui utilisent une caisse sont dans l’obligation d’utiliser un logiciel de caisse certifié. Plus précisément, cette obligation concerne les entreprises soumises à TVA, vendant leurs produits à des particulier et réalisant des encaissements en espèces.

Le logiciel doit alors respecter 4 critères pour être conforme à la règlement anti-fraude : sécurité, archivage, inaltérabilité et sauvegarde des données.

De plus, les logiciels où une base de données clients est sauvegardée doivent respecter les règles en matière de protection des données. Il s’agit de la norme RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données).

Les règles de contrôle interne à respecter dans la gestion de la caisse

Quelques règles de contrôle interne sont à respecter pour bien gérer la caisse :

  • La réalisation d’un arrêté de caisse quotidien : à la fin de la journée, le montant physiquement en caisse doit être compté et doit être égal au montant indiqué dans le logiciel de caisse. Lors de ce recomptage, il faut compter tout ce qui se trouve en caisse c’est-à-dire les chèques, les billets de banque, les espèces et les relevés de carte bancaire. Les différents éléments doivent être classés afin de faciliter la remise en banque ;
  • Le dépôt en banque doit être réalisé selon une fréquence régulière ou dès le dépassement d’un certain montant ;
  • Le fonds de caisse doit être reconstitué chaque jour pour le même montant ;
  • Tous les décaissements doivent faire l’objet de justificatifs ;
  • La caisse doit être contrôlée de façon inopinée par des personnes indépendantes ;
  • Le montant encaissé figurant sur le relevé périodique de la banque doit être comparé à celui figurant sur le bordereau de la banque et celui noté lors du recomptage avant la remise en banque.

2 réflexions au sujet de “La gestion de la caisse”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.