Le bon de commande et le bon de livraison ont chacun leur propre utilité. Le bon de commande est ainsi réalisé par le client et le bon de livraison par le fournisseur. Les deux doivent être vérifiés et comparés à la facture.

Qu’est ce qu’un bon de commande ?

Le bon de commande est un document par lequel un client s’engage auprès du fournisseur pour la commande d’un produit ou d’un service.

Il est fait par le service achat ou à défaut d’un tel service par la personne qui achète la marchandise. En fonction des règles de contrôle interne appliquées dans l’entreprise, il peut être validé par un tiers (responsable du service achat, directeur financier…). A noter que ces validations dépendent bien souvent du montant de l’achat.

Le bon de commande sert de preuve de l’existence d’un contrat de vente entre le client et le fournisseur.

[Pour en savoir plus, consultez notre article sur la réalisation d’un bon de commande].

Qu’est ce qu’un bon de livraison ?

Le bon de livraison est un document établi par le fournisseur à destination de son client afin de prouver que le produit livré correspond bien au produit commandé. Il accompagne la livraison de la marchandise. La personne qui réceptionne la marchandise doit vérifier que le bon de commande et le bon de livraison correspondent. Si le bon de livraison est conforme, la personne qui a réceptionné la marchandise le signe. S’il n’est pas d’accord, il doit porter ses réserves sur ce bon. Attention, la signature du bon de livraison vaut acceptation de la marchandise.

Vérification du bon de livraison et de la facture

Le comptable peut ensuite vérifier le bon de livraison avec la facture. En cas d’écart, il peut être demandé des explications à la personne qui a passé la commande qui pourra ensuite en demander au fournisseur. Ici encore, en fonction des règles de contrôle interne de l’entreprise il peut être toléré des différences entre les deux documents dans la limite d’un certain montant.  Ces règles sont définies dans la procédure achats de l’entreprise.

A noter que si l’entreprise met en place un système EDI (échange de données informatisées), toutes ces vérifications se font automatique, sans ou avec très peu d’intervention humaine.

Le bon de commande et le bon de livraison
3.7 (73.33%) 6 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *