Voici les différentes écritures de TVA à passer en comptabilité : TVA collectée, TVA déductible, TVA à payer. La TVA collectée est la TVA que l’entreprise collecte sur ses ventes. La TVA déductible est la TVA que l’entreprise déduit de ses achats. Enfin, la TVA à payer est la différence entre les deux.

Les écritures de TVA collectée

La TVA collectée est la TVA que l’entreprise perçoit sur ses ventes.

L’écriture passée en comptabilité lors de la vente est la suivante :

Débit Crédit
411 Clients : montant TTC
7 Produit : montant HT
4457 : TVA collectée

A noter qu’il est conseillé que l’entreprise ait un compte de TVA collectée par taux utilisé.

Les écritures de TVA déductible

La TVA déductible est la TVA que l’entreprise déduit de ses achats.

L’écriture passée en comptabilité lors de la réception de la facture est la suivante :

Débit Crédit
401 Fournisseurs : montant TTC
6 Charge : montant HT
4456 : TVA déductible

A noter qu’un compte de TVA déductible existe pour l’achat de biens et services (c’est le compte 44566) et ainsi qu’un pour l’achat d’immobilisations (c’est le compte 44562).

Les écritures de déclaration de la TVA

Lorsque l’entreprise déclare sa TVA (déclaration mensuelle si l’entreprise est au régime réel normal, ou déclaration trimestrielle si l’entreprise est au régime réel simplifié ou au régime réel normal avec une option pour déclarer la TVA trimestriellement), elle enregistre en comptabilité les déclarations suivantes :

Débit Crédit
4457 : TVA collectée pour le montant dû
4456 : TVA déductible pour le montant déduit
44551 : TVA à payer pour le montant à verser à l’état
Ou 44567 : Crédit de TVA si la différence entre la TVA collectée et la TVA déductible est négative
Les écritures de TVA
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *