Power BI et Knime, deux outils pour gérer les grosses bases de données

Vous avez du mal à gérer vos grosses bases de données Excel ? Vous ne pouvez ajouter aucune formule car le calcul est trop long ? Vous ne pouvez rien analyser, vous ne pouvez pas faire de graphiques et de supers tableaux ? Sachez qu’il existe des solutions, comme Power BI et Knime qui permettent d’analyser plus facilement les données et de gagner du temps dans la réalisation des tableaux de bord. Chaque logiciel a sa propre utilité. Ainsi, Knime permet de remodeler un fichier Excel, d’ajouter des champs, d’en supprimer, de croiser les données avec d’autres bases de données via un mapping…Power BI est davantage utilisé pour analyser les données, sous forme de tableaux, de graphiques ou même de cartes géographiques…Nous vous en disons plus dans cet article sur ces deux outils à connaitre pour gérer les bases de données.

Knime pour modeler de grosses bases de données

Knime se présente sous la forme d’une interface graphique permettant d’assembler des modules, donnant naissance à un workflow de tâches. En d’autres termes, il permet de partir d’un fichier Excel entrant que l’on insère via le module « excel reader » pour aboutir, suite à diverses transformations, à un fichier Excel sortant, que l’on récupère via le module « excel writer ».

Entre temps, le fichier aura subi tout un tas de transformations, d’habitude réalisées sur excel en insérant des formules de calcul.

Afin de modifier le fichier de base, il suffit d’insérer des « nodes », sorte de petits modules, préalablement conçus. Il n’est donc pas nécessaire d’avoir des connaissances en programmation.

Il en existe des centaines voire des milliers mais voici quelques exemples des « nodes » les plus souvent utilisés :

  • Math formula qui permet d’ajouter des formules ;
  • Joiner pour associer deux fichiers ;
  • String manipulation, pour modifier le contenu des cellules…

Vous pourrez trouver d’autres exemples de nodes dans cette vidéo explicative.

Power BI pour analyser des grosses bases de données

Quand un fichier excel est trop lourd et ne permet pas d’analyser les données, il est possible de l’intégrer dans Power BI pour en sortir des analyses comme :

  • Des graphiques et des courbes permettant de suivre l’évolution ;
  • Des camemberts permettant d’analyser une répartition ;
  • De simples tableaux ou matrices pour avoir plus de détail.

Power BI permettra ainsi d’analyser des grosses bases de données, là où Excel aurait sans doute mis trop de temps voire aurait planté.

A noter qu’il est aussi possible de modifier la base de données directement dans Power BI.

Power BI et Knime pour gagner en productivité

L’avantage de ces deux outils de gestion de bases de données réside dans la récurrence à traiter des chiffres.

S’il s’agit d’analyser des données ponctuellement, leur intérêt sera limité. Au contraire, pour des analyses récurrentes, l’utilisation de ces deux outils prendra tout son sens. Ils permettront alors d’automatiser des tâches chronophages, et de ce fait de gagner en temps et en productivité. Ces deux outils peuvent ainsi être fréquemment utilisés par les contrôleurs de gestion dans la mise en place de leurs tableaux de bord. Ils pourront alors consacrer plus de temps et d’énergie sur des tâches à plus forte valeur ajoutée comme l’analyse des données et la recherche de solutions correctives.

Autre avantage : en limitant les interventions manuelles, le risque de faire des erreurs est limité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Inscrivez vous à la newsletterEt téléchargez notre check-list du créateur d'entreprise !