La valorisation des entrées de marchandises et de matières premières en stock se fait au coût d’acquisition. La valorisation des entrées en stock de produits semi-finis et de produits finis se fait au coût de fabrication.

Afin de valoriser les sorties de stock, quatre méthodes sont utilisées : le CUMP (coût unitaire moyen pondéré), le FIFO (first in first out) ou LIFO (last in first out) ou le NIFO (coût de remplacement).

La valorisation du stock et le type de méthode employé ont un impact direct sur le résultat de l’entreprise, notamment pour les entreprises qui ont des stocks importants. Ainsi, le choix et  la permanence des méthodes d’une année sur l’autre sont très importants et le changement de méthode doit être justifié dans les annexes.

Les méthodes de valorisation des stocks : le CUMP (coût unitaire moyen pondéré) 

La méthode du coût unitaire moyen pondéré s’utilise surtout pour les matières non périssables. Cette méthode est la moyenne pondérée par les quantités des coûts d’entrées en stock. Elle n’est pas utilisable pour les produits financiers (hors titres de participation). Cette méthode permet de lisser les variations de prix d’achat.

Le calcul se fait de la façon suivante : (valeur des entrées + valeur du stock initial) / (quantités entrées + quantités en stock initial).

Les méthodes de valorisation des stocks : le FIFO (first in, first out) 

La méthode first in, first out signifie que les produits entrés en premier sont ceux qui sortent en premier du stock. Les produits qui sont entrés en dernier sont donc les produits qui restent dans le stock.

Cette méthode est recommandée pour les produits qui ne peuvent pas faire l’objet d’une longue conservation.

Les méthodes de valorisation des stocks : le LIFO (last in, first out)

La méthode last in first out signifie que les produits qui sont entrés en dernier dans le stock sont les produits qui sortent en premier du stock. Les produits qui restent donc dans le stock sont les produits entrés en premier. Cette méthode est utilisée pour les produits qui prennent de la valeur avec le temps. Elle n’est toutefois pas autorisée par les normes IAS/IFRS.

Les méthodes de valorisation des stocks : NIFO (valeur de remplacement)

La méthode de remplacement des stocks permet de valoriser les stocks à une valeur de remplacement qui permettra de reconstituer le stock. Il s’agit par exemple du cours du jour d’une matière première. Cette méthode n’est pas non plus autorisée selon les normes IAS/IFRS.

Les méthodes de valorisation des stocks
5 (100%) 3 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *