Le délai moyen de paiement des clients

Le délai moyen de paiement des clients est un indicateur capital à suivre au sein d’une entreprise. Il rentre ainsi dans le calcul du BFR qui permet de connaitre la capacité de l’entreprise à dégager des ressources à court terme. Calcul, intérêt, obligations…Voici tout ce qu’il faut savoir sur cet indicateur.

Le calcul du délai moyen de paiement des clients

La formule pour calculer le délai moyen de paiement des clients est la suivante :

Créances clients TTC  x 360

Chiffre d’affaires TTC

Le montant des créances clients se trouve à l’actif du bilan. Il s’agit des sommes dues par les clients.

Le montant du chiffre d’affaires se trouve dans le compte de résultat.

Exemple de calcul

Voici un exemple de calcul de délai moyen de paiement des clients :

  • Créances clients : 20 000€ TTC
  • Chiffre d’affaires : 150 000€ TTC

Soit un délai moyen de règlement clients : 20 000 / 150 000 x 360 = 48 jours

Le délai moyen de paiement des clients

Depuis l’adoption en 2008 de la loi de modernisation de l’économie (LME), il ne peut pas excéder 45 jours fin de mois ou 60 jours date de facture.

En cas d’absence de convention, le délai de règlement des clients est de 30 jours à partir de la réalisation de la prestation ou de la livraison de la marchandise.

Si l’entreprise cliente ne respecte pas ce délai, elle risque une amende de 15 000€.

L’importance de calculer le délai moyen de paiement des clients

Le délai moyen de paiement des clients a un impact sur la trésorerie. Ainsi, il permet de connaître le besoin en fonds de roulement (BFR) de l’entreprise, de savoir si les clients payent dans les temps et d’alerter s’ils payent en retard.

Le délai moyen de paiement des clients a un impact d’autant plus important pour une entreprise qui doit payer ses fournisseurs avec des délais de règlement plus courts qu’elle se fait payer de ses clients.

Bon Plan
Vous avez des difficultés à vous faire payer? N’attendez plus pour recouvrer vos créances et faites appel à un spécialiste

Commencer maintenant

Réduire les délais de paiement des clients

En cas de délai trop longs plusieurs solutions sont possibles :

  • B to B (business to business) : négocier avec les clients (ex : accorder des remises en réduisant les délais de paiement) ;
  • B to C (business to consumers) : même si le paiement se fait généralement comptant, certaines entreprises peuvent accepter de se faire payer en plusieurs fois sans frais. En cas de problème de trésorerie, mieux vaut mettre un terme à cette politique ;
  • Prévoir des pénalités  en cas de retard de règlement ;
  • Mettre en place une procédure de recouvrement afin d’accélérer le processus de paiement des factures en retard ;
  • Opter pour des crédits de mobilisation de créances comme l’affacturage, l’escompte et ou Dailly.
  1. Kelvin LOMELA dit :

    super bien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscrivez vous à la newsletterEt téléchargez notre check-list du créateur d'entreprise !