La digitalisation de l’économie c’est le passage d’une économie physique et matérielle à une économie virtuelle et immatérielle. Concrètement, cela signifie que les consommateurs tendent à se passer des points de ventes physiques et tout ce qui va avec pour se tourner vers le digital. Le potentiel d’activités nouvelles liées à ce phénomène est important et concerne des domaines variés…Voici des idées de création d’entreprise pour accompagner la digitalisation de l’économie.

Idées de création d’entreprises digitales dans le domaine bancaire

S’il y a bien un secteur qui a été touché par la digitalisation de l’économie, c’est celui de la banque.  Le nombre d’agences en ligne a explosé ces dernières années et les clients sont de plus en plus nombreux. Plus besoin de comptoirs physiques, tout se passe sur Internet : consultation des comptes, virements bancaires, gestion de l’épargne…Pour accompagner ce phénomène, de nouvelles activités ou de nouveaux services ont été créé. Quelques exemples :

  • Plateformes permettant l’agrégation bancaire (transactions bancaires transmises sur une autre plateforme, notamment vers une autre banque ou vers un logiciel comptable pour les professionnels, pour pouvoir suivre d’un coup d’œil toutes les transactions) ;
  • Banques en ligne dédiées aux professionnels, souvent appelées néobanques ;
  • Plateformes de financement ou de prêt participatif (crowdfundinget crowdlending) ;
  • Cagnottes en ligne…

Idées de création d’entreprises digitales dans le commerce en ligne

C’est clairement le secteur qui est en pleine évolution. On ne compte plus les sites e-commerce qui s’ouvrent chaque semaine. Plus besoin d’aller en magasin et de se déplacer, il suffit de commander en ligne et d’attendre de recevoir sa commande. Mais attention, tout doit être prévu pour avoir les avantages d’une boutique en ligne sans les inconvénients :

  • Conseils des vendeurs transformés en chatbot (logiciel en ligne permettant de simuler une conversation) ;
  • Choix plus important qu’en magasin et rupture de stock limité grâce à une mise à jour du stock en temps réel ;
  • Livraison rapide avec des nouveaux services se développant dans tous le sens (box sécurisée en gare où le colis est déposé, services de livraison proposés par des particuliers…)
  • Retour gratuit et sans se déplacer en déposant le colis dans sa boite aux lettres ;
  • Développement de services dans le domaine du phygital (cohabitation digital et physique) comme la possibilité de commander en ligne et de venir chercher son colis en magasin dans l’heure suivante…

Idées de création d’entreprises digitales dans la santé

Alors qu’il y a quelques années de cela, on ne voulait pas entendre parler de digitalisation et de santé dans la même phrase, de peur d’avoir un service médical au rabais, les choses changent…Bien entendu, on est loin de voir une consultation se passer de médecins, mais la digitalisation a encore beaucoup d’avenir :

  • Les rendez-vous, comme les annulations et les changements de date peuvent maintenant se prendre directement en ligne;
  • Des pré-diagnotics médicaux peuvent être réalisés via des applications mobiles, basées sur des algorithmes ;
  • Des robots dirigés par des chirurgiens, permettant une plus grande précision des gestes, se développent ;
  • Des exosquelettes destinés aux personnes souffrant de problèmes de mobilité sont conçus.

Idées de création d’entreprises digitales dans l’industrie

Enfin, le monde industriel n’est pas en reste. De nombreuses tâches manuelles deviennent automatisées tout au long de la chaine de production. Les commandes sont reçues automatiquement des clients en EDI (échange de données informatisé) et tout le processus est ensuite automatisé : commande de matières premières si le stock est insuffisant, lancement de la production, mise à jour du stock… Et cela concerne toutes sortes de secteur : automobile, textile, industrie de l’acier… Les avantages sont nombreux : plus de flexibilité, moins de stock, des délais de fabrication et de livraison plus rapides, une baisse des coûts de fabrication et du nombre de défauts…

Mais la digitalisation de l’industrie se traduit aussi par la conception et la fabrication d’objets connectés (montre connectée, caméra connectée, climatiseur connecté…)

Pour accompagner ces changements, il est essentiel de créer de nouveaux services :

  • Mise en place d’ERP (progiciel de gestion intégré) pour pouvoir lancer la fabrication, connaitre le stock, facturer les clients, suivre les paiements…
  • Mise en place de CRM (gestion de la relation client) pour pouvoir collecter des données des clients et les analyser, aussi bien dans le domaine BtoB (business to business) que dans le BtoC (business to consumer) ;
  • Développement des outils en mode SaaS (logiciel à la demande), par opposition à une installation des logiciels directement sur l’ordinateur, et sauvegarde des données dans le cloud ;
  • Développement des infrastructures et des machines de fabrication robotisées ;
  • Montée en gamme des compétences des utilisateurs via des formations, là aussi pouvant être dématérialisées (e-learning).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *