Ouvrir un hôtel

Qui ne rêverait pas d’avoir son propre hôtel, d’accueillir les vacanciers, de gérer les réservations…Mais attention, ouvrir un hôtel est beaucoup plus compliqué qu’il n’y parait. Entre le choix de l’emplacement, les démarches administratives, les formalités juridiques, c’est un vrai casse-tête. Afin de se simplifier la vie, beaucoup se tournent vers le rachat d’un hôtel déjà existant ou d’un fonds de commerce. A noter aussi la possibilité d’ouvrir une franchise afin de bénéficier de la notoriété et du savoir-faire d’un groupe.

Les formalités administratives pour ouvrir un hôtel

Ouvrir un hôtel s’accompagne de la création d’une société et demande donc la réalisation de démarches en lien avec le choix de la forme juridique (SARL, SA, SAS, SASU…).

Quelle forme juridique choisir pour ouvrir un hôtel ?

Devant les investissements importants que requiert l’ouverture d’un hôtel, il est impensable de choisir la micro-entreprise (auto-entreprise). En effet, il s’agit d’une forme juridique qui convient pour des petits projets, par exemple pour tester une activité ou avoir une source de revenus complémentaire quand on est salarié ou retraité.

De même, l’entreprise individuelle n’est pas conseillé car elle ne permet pas de séparer le patrimoine de l’entrepreneur du patrimoine de l’entreprise.

Mieux vaut se tourner vers une société : EURL/SARL ou SAS/SASU :

  • La SARL est une société à responsabilité limité avec au moins deux associés. L’EURL a un seul salarié ;
  • La SAS est une société à actions simplifiée unipersonnelle avec au moins deux associés. La SASU en a un seul.

La principale différence entre SARL et SAS réside dans le statut du chef d’entreprise. En SARL, si le gérant est associé majoritaire, il est travailleur non salarié. En SAS, il est assimilé salarié. Dans le premier cas, il cotise à la sécurité sociale des indépendants (ex RSI). Dans le second cas, il cotise à la sécurité sociale.

Quelles sont les démarches à réaliser pour créer une société?

Voici les formalités à réaliser pour créer une société :

  • Rédiger les statuts ;
  • Publier un avis de création dans un journal d’annonces légales ;
  • Ouvrir un compte bancaire et déposer le capital en banque ;
  • Compléter l’imprimé M0 ;
  • Réaliser un état des actes accomplis pour le compte de la société en formation le cas échéant ;
  • Établir un acte de nomination du gérant ou du président ;
  • Fournir un justificatif de domiciliation de la société ;
  • Fournir une copie de la pièce d’identité du ou des gérants/présidents ;
  • Transmettre une attestation de filiation et une déclaration de non condamnation pour le ou les gérants/présidents ;
  • Compléter le registre des bénéficiaires effectifs.

Il faudra également choisir les principales options fiscales :

  • Impôt sur le revenu ou impôt sur les sociétés ;
  • Régime réel normal ou régime réel simplifié pour l’impôt ;
  • Régime réel normal ou régime réel simplifié pour la TVA.

Il faudra enfin déposer les documents au CFE.

En cas de rachat d’une société, les formalités seront plus simples puisque la société existe déjà.

Pour en savoir plus sur les formalités de création, n’hésitez pas à consulter ces articles :

Les formalités spécifiques à réaliser dans le secteur hôtelier

Parmi les autres formalités à effectuer pour ouvrir un hôtel :

  • En cas de préparation ou de vente de denrées d’origine animale, réaliser une déclaration auprès de la direction départementale de la protection des populations ;
  • En fonction du département, réaliser une déclaration sanitaire préalable en préfecture ;
  • Pour un hôtel/restaurant, obtenir une licence de restaurant ou de débit de boissons ;
  • Déclarer l’hôtel en préfecture ;
  • Demander une autorisation préalable en cas de travaux ;
  • Avoir une assurance responsabilité civile professionnelle.

Il faudra aussi respecter de nombreuses normes et réglementations en matière de sécurité et d’accessibilité.

Le business plan, une obligation pour ouvrir un hôtel

Il sera indispensable de réaliser un business plan pour obtenir un prêt bancaire. Il faudra notamment y indiquer la façon dont vous allez vous y prendre pour bien vous démarquer de la concurrence tant au niveau du secteur géographique que du concept. Si vous êtes situé près d’un autre hôtel, il faudra justifier votre choix et expliquer comment vous allez faire pour capter une partie de la clientèle.

La stratégie est un autre aspect fondamental du business plan. Il est nécessaire d’indiquer votre plan marketing pour vous faire connaitre et attirer des clients.

Dans le descriptif, il faudra aussi montrer que le porteur de projet a les compétences et l’expérience nécessaires pour mener à bien le projet.

Au niveau financier, il est important de préciser certains ratios :

  • Le taux d’occupation attendu ;
  • Le prix moyen d’une nuit ;
  • Le revenu moyen par chambre.

Afin d’avoir un ordre d’idée en tête, il faut savoir que le taux d’occupation moyen à Paris est d’environ 75%, le taux d’occupation moyen sur le littoral est d’environ 54% et celui dans le reste de la France de 52%. A noter aussi une disparité en fonction du classement, les hôtels les mieux classés ayant un meilleur taux d’occupation.

Se démarquer de la concurrence avant d’ouvrir un hôtel

Les prestations annexes

Afin de se démarquer de la concurrence, et d’améliorer sa marge, des prestations annexes à la chambre pourront être proposées et facturées aux clients :

  • Vente de repas et de boissons avec un restaurant et/ou un bar intégré à l’hôtel ;
  • Service de blanchisserie ;
  • Espace détente avec spa, sauna, jacuzzi, hammam, piscine et salle de sport ;
  • Salles de conférence et de séminaire

Le classement en hôtel de tourisme

Afin d’attirer des visiteurs, il est possible de demander le classement en hôtel de tourisme. Ce classement, qui va de 1 à 5 étoiles, permet aux visiteurs d’avoir une référence quant à la qualité des prestations de la chambre et de l’hôtel.

Pour ce faire, un organisme évaluateur accrédité par l’agence Atout France doit réaliser une visite de contrôle.

Maximiser le taux de remplissage

Afin de maximiser le taux d’occupation d’un hôtel, il faut respecter quelques principes de yield management. Il s’agit d’une technique qui consiste à faire varier le prix en fonction du nombre de chambres disponibles et de la date de réservation. Par exemple, s’il reste beaucoup de chambres disponibles pour dans 2 jours, le gérant aura tout intérêt à faire une offre spéciale afin de les remplir.

Le yield management consiste ainsi à maximiser ses revenus quand les frais fixes représentent une part importante des charges. Les charges variables sont principalement les commissions des plateformes de réservation dont il ne faut pas négliger l’importance. En effet, elles permettent d’attirer un certain nombre de clients car elles ont beaucoup plus de visibilité sur Internet que la majorité des hôtels.

Les obligations à respecter après l’ouverture de l’hôtel

En plus des formalités comptables et fiscales classiques de toutes les entreprises (tenir une comptabilité, réaliser tous les ans un bilan et un compte de résultat, réaliser et payer les déclarations de TVA, d’impôt sur les sociétés et autres taxes), d’autres obligations concernent spécifiquement les hôtels :

  • Collecter la taxe de séjour si elle est instituée par la commune ;
  • Respecter les règles de sécurité et d’accueil des personnes handicapées en tant qu’établissement recevant du public ;
  • Payer la contribution à l’audiovisuel public si des postes de télévision sont mis à disposition dans les chambres ;
  • Afficher les prix ;
  • Obtenir une autorisation auprès de la SACEM pour diffuser de la musique ;
  • Tenir un registre de police pour les clients étrangers où seront conciliés l’identité, la date et le lieu de naissance, la nationalité et le domicile habituel des clients.

Gérer un hôtel

Le marketing

Une grande partie de la gestion d’un hôtel passe par le marketing. Il faut le faire connaitre et donner envie aux touristes d’y séjourner. Pour cela, il est nécessaire qu’il soit correctement référencé sur Internet. Cela signifie qu’il doit être positionné dans les premiers résultats dans les moteurs de recherche sur les mots clés fréquemment recherchés par les internautes (par exemple : hôtel + ville ou hôtel + région). Ce référencement peut être gratuit ou payant.

Il est également possible de mettre l’hôtel sur une centrale d’achat qui attire de nombreux visiteurs en échange d’une rémunération fixe ou variable.

Le manager de l’hôtel doit également faire du webmarketing, ou marketing 2.0, c’est-à-dire s’assurer entre autres que l’hôtel bénéficie d’une bonne réputation sur Internet notamment sur les sites de classement d’hôtels où les clients laissent leurs avis qui sont devenus presque incontournables pour rechercher un hôtel. Les gérants de l’hôtel doivent donc en permanence regarder les différents avis et réagir rapidement en cas d’avis négatifs.

Le personnel

Une autre grande difficulté de la gestion d’un hôtel réside dans le personnel. Il faut être capable d’anticiper les variations d’activités afin d’avoir toujours les ressources humaines disponibles pour faire fonctionner l’hôtel. Pour ce faire, en fonction bien entendu de la taille de l’hôtel, il peut être intéressant de faire appel à une main d’œuvre variable (intérim, CDD) afin d’avoir un renfort de personnel durant les périodes d’activités intenses. Il peut être également opportun de faire appel à des entreprises sous traitantes afin de gérer certaines activités comme l’entretien, le ménage et la blanchisserie.

Le yield management

Le yield management est un point crucial dans la gestion d’un hôtel. Il consiste à faire varier le prix des chambres en fonction de certains critères comme la date de réservation (période creuse ou pleine comme pendant les vacances scolaires), le nombre de chambres encore disponibles et la date où la réservation est faite (plusieurs mois en avance ou quelques jours). Cette méthode permet de maximiser le revenu disponible en augmentant le prix des chambres dans les périodes de fortes demandes ou au contraire en le baissant ou en réalisant des opérations promotionnelles si l’hôtel est très peu rempli.


Pour en savoir plus,  n’hésitez pas à consulter les sites spécialisés :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.