Les formalités pour créer une SCM (société civile de moyens)

La SCM (société civile de moyens) est une forme de société qui a pour but la mise en commun de moyens permettant aux associés d’exercer leur profession. Elle s’adresse exclusivement aux professions libérales. Les formalités pour créer une SCM consistent en grande partie à rédiger des statuts, publier un avis de constitution, remplir les documents demandés par le CFE et leur transmettre des documents justificatifs. A noter que le CFE concerné lors de la création de la SCM est le Greffe du Tribunal de Commerce.

Les formalités pour créer une SCM (société civile de moyens) : rédiger les statuts

Les statuts déterminent les règles de fonctionnement de la société. La SCM est une forme juridique particulière car elle ne permet pas l’exercice d’une activité. Ses associés le peuvent mais elle ne le peut pas. Ainsi, son objet est la fourniture de moyens à ses membres. Il peut s’agir de moyens matériels comme les locaux ou de moyens humains comme le secrétariat.

Les statuts pourront prévoir les règles de répartition des charges communes ainsi que les rapports entre les associés (conditions de sortie et d’entrée de nouveaux associés par exemple).

Les formalités pour créer une SCM (société civile de moyens) : déposer les documents au CFE

Il faudra déposer les documents suivants au CFE :

  • Le formulaire d’immatriculation d’une société civile (M0) ;
  • L’avis de constitution dans un journal d’annonces légales. Il devra comporter les informations concernant la dénomination sociale, la forme (SCM), le montant du capital social et les apports, le siège social, l’objet social, la durée, le nom du ou des gérants, le greffe du tribunal de commerce où elle est créée et l’existence de clauses relatives à l’agrément des cessionnaires de parts ;
  • L’attestation de dépôt de capital (à noter qu’aucun capital minimum n’est imposé) ;
  • Deux exemplaires des statuts ;
  • Deux exemplaires de l’acte de nomination de la gérance si la nomination n’est pas indiquée dans les statuts ;
  • L’état des actes accomplis pour le compte de la société en formation le cas échéant ;
  • Le justificatif de domicile pour le siège social ;
  • Une copie de la pièce d’identité du ou des gérants ainsi qu’une déclaration sur l’honneur de non condamnation et une attestation de filiation ;
  • Une copie du diplôme en cas d’activité libérale réglementée ;
  • La copie du k-bis ou d’un autre document justifiant l’existence en cas d’associé ou de gérant personne morale.

Vous hésitez à créer une SCM et vous voulez en savoir plus sur les autres formes juridiques, consultez ces articles :

Créer une entreprise ou une société ?

2 réflexions au sujet de “Les formalités pour créer une SCM (société civile de moyens)”

  1. Bonjour,
    Est -il possible de quitter une scm (mauvaises relations) pour en créer une autre avec certains de mes associés actuels ?
    Comment procéder? Quelles sont les démarches à suivre dans l’ordre?
    Quel coût ?
    En vous remerciant

    Répondre
  2. Bonjour,
    Notre équipe pluri-professionnelle comportant des médecins, est en voie de création d’un centre de santé médical.
    Cette même équipe (4 médecins et un pharmacien) souhaite constituer, indépendamment du Centre de Santé, une Société d’Investissement dont la seule fonction serait de louer les locaux d’exercice professionnel, le matériel médical et le mobilier , les véhicules professionnels … nécessaires au fonctionnement du Centre de Santé.
    Auriez-vous l’amabilité de nous préciser le type de société civile approprié à cet exercice ; La création d’une SCM serait’elle la bonne formule?
    avec nos sincères remerciements

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.