Les aides à la création d’entreprise de BPI France (ex-Oseo)

BPI France (ex-Oseo) est un établissement public qui soutient les créateurs ou les repreneurs d’entreprise dans le financement de leur projet en leur accordant un prêt ou une garantie. Il soutient également les entreprises qui rencontrent des difficultés financières. Mais ce n’est pas tout : l’organisme peut intervenir dans d’autres cas : développement à l’international, financement des investissements, renforcement de la trésorerie…

Le prêt à la création d’entreprise de BPI France (ex-Oseo)

Le prêt BPI France (ex-Oseo) consiste en un prêt :

  • Sans garantie ni caution ;
  • Pour un montant variant de 2 000€ à 7 000€ en fonction du projet ;
  • Effectif pour 5 ans avec un différé de 6 mois dans le remboursement du capital et des intérêts.

Il intervient en complément d’un prêt bancaire. Ainsi, aucune aide ne peut être accordée si le prêt bancaire ne l’est pas. Le prêt bancaire doit être d’une durée supérieure à 2 ans et d’un montant supérieur ou égal au double du prêt accordé par BPI France.

Les entreprises pouvant en bénéficier sont les entreprises en cours de création ou les entreprises de moins de 3 ans n’ayant pas bénéficié d’un financement.

La garantie BPI France (ex-Oseo)

L’organisme peut également intervenir en garantissant le prêt bancaire à hauteur de :

  • 70% dans le cas d’une création ex-nihilo ;
  • 50% dans le cas d’une reprise d’entreprise.

Les bénéficiaires de la garantie sont les entreprises créées depuis moins de 3 ans ou les personnes s’endettant à titre personnel pour constituer le capital d’une jeune PME.

En se portant garant, le créateur aura plus de chance de se voir octroyer un prêt bancaire puisque la banque réduira son risque de non remboursement.

Le prêt aux entreprises innovantes

BPI France peut réaliser un prêt pour les PME créées depuis moins de 3 ans qui réalisent un chiffre d’affaires conséquent. Il s’agit en général d’entreprises dans les activités industrielles et de services aux entreprises.

Il vient en complément d’un prêt bancaire supérieur ou égal au montant du prêt BPI France. Le prêt est au maximum égal aux fonds propres de l’entreprise.

Son montant varie entre 24 000€ et 80 000€, sans garanti ni caution pour une durée de 6 ans.

Les aides de BPI France pour la reprise d’entreprise

Afin d’aider les entreprises qui souhaitent reprendre une entreprise, BPI France peut mettre en place plusieurs dispositifs :

  • Le contrat de développement transmission : un prêt allant de 40 000 à 400 000€, venant également en complément d’un prêt bancaire ;
  • Le prêt croissance, prenant la forme d’un prêt bancaire ou d’un complément d’investissement, allant de 300 000€ à 5 000 000€ ;
  • Le fonds d’investissement : BPI France prend alors des parts dans la société, en fonds propres ou quasi fonds propres ;
  • La mise en place d’une bourse de transmission afin de mettre en relation vendeurs et repreneurs.

Les autres aides de BPI France

BPI France peut fournir des aides pour se développer à l’international dans les cas suivants :

  • Pour prospecter sur les marchés internationaux : assurance prospection, avance prospection…;
  • Pour sécuriser les investissements à l’étranger : assurance investissement, accompagnement implantation, garantie des projets à l’international ;
  • Pour financer un projet à l’export : mobilisation des créances étrangères, prêt croissance international, crédit export…

Enfin, l’organisme peut intervenir pour aider les entreprises à réaliser des investissements :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.