Le financement de BPI France pour réaliser des investissements concerne des projets comme l’acquisition d’un nouvel équipement ou d’un nouveau bâtiment, l’accroissement du BFR ainsi que la réorganisation et la mise au norme de l’entreprise.

Le financement de BPI France pour réaliser des investissements : l’acquisition d’un nouvel équipement ou d’un nouveau bâtiment

Quand une entreprise souhaite faire l’acquisition d’un nouvel équipement (immobilier, productif, autre entreprise ou fonds de commerce) ou qu’elle souhaite construire ou acheter un bâtiment, elle peut obtenir de BPI France différentes aides :

  • Un prêt à moyen ou long terme. Il s’agit d’un crédit à partir de 50 000€, en complément d’un prêt bancaire ;
  • Une garantie bancaire allant de 40% à 70% du prêt bancaire. Pour ce faire, la banque doit envoyer un dossier à BPI France ;
  • Un crédit-bail mobilier. Dans ce cas, le paiement des équipements se fait sous forme de loyers. Il permet d’acquérir toutes sortes de matériel (matériel d’équipement, véhicules, outillage) pour un montant d’investissement supérieur à 40 000€.

Le financement de BPI France pour réaliser des investissements : l’accroissement du BFR 

Pour faire face à l’accroissement du BFR, l’entreprise peut bénéficier des aides suivantes :

  • Une garantie bancaire allant de 40% à 70% du prêt bancaire. Afin d’obtenir l’aide, la banque doit envoyer un dossier à BPI France ;
  • Un prêt croissance d’un montant allant de 300 000€ à 5 000 000 €. Ce prêt est accordé en complément d’un investissement ou d’un prêt bancaire (1€ de prêt croissance pour 1€ de prêt bancaire ou de fonds propres apportés). Il permet de réaliser des investissements immatériels et de renforcer le BFR. Diverses dépenses entre dans le financement : coût de mise aux normes environnementales, travaux d’aménagement, frais de recrutement, dépenses de prospection…. Le prêt est accordé aux PME, constituées sous forme de société, créées depuis plus de 3 ans, saines sur le plan financier et dont la croissance prévisionnelle du chiffre d’affaires est d’au moins 5% par an ;
  • Un prêt de développement territorial. Il permet de financer le développement ou l’extension d’activité et concerne principalement des investissements immatériels et l’augmentation du BFR. D’un montant allant de 15 000€ à 300 000€ (et au plus du montant des fonds propres de l’entreprise), sa durée est de 5 ans avec un différé d’amortissement en capital d’un an. Il s’adresse aux PME créées depuis plus de 3 ans et en complément d’un prêt bancaire classique d’un montant au moins égal et d’une durée de 4 ans minimum. Son taux d’intérêt est annexé sur le taux moyen des obligations ;
  • Un prêt industrie du futur croissance. Il permet aux entreprises d’investir dans de nouvelles capacités de production, de nouveaux processus ou de commercialiser de nouveaux produits. Il s’adresse aux PME créées depuis plus de 3 ans dans l’industrie manufacturière. Son montant va de 500 0000€ à 5 000 0000€ et est associé à un financement extérieur. Pour 1€ de financement extérieur (apport en fonds propres ou quasi fonds propres et prêt bancaire d’une durée de 5 ans minimum), 1€ de prêt BPI France est accordé. La durée du prêt est de 7 ans avec un différé d’amortissement du capital de 2 ans.

Le financement de BPI France pour réaliser des investissements : la réorganisation et/ou mise aux normes de l’entreprise

Afin de réorganiser l’entreprise ou de la mettre aux normes, plusieurs aides financières peuvent être accordées :

  • Prêt éco-energie (PEE) de 10 000€ à 100 000€, plafonné par le montant des fonds propres de l’entreprise. Il permet de mettre l’entreprise « au vert ». Le prêt s’adresse aux micro-entreprises, aux TPE et aux PME créées depuis plus de 3 ans et saines sur le plan financier. L’investissement doit porter sur des équipements spécifiques au niveau de l’éclairage, du froid, du chauffage et de la climatisation ainsi que de la motorisation électrique. La durée du prêt est de 5 ans avec un différé d’amortissement d’un an au capital pour un taux fixe d’environ 1% ;
  • Prêt vert de 100 000€ à 3 000 000€ dans la limite des fonds propres. Les investissements doivent porter sur du matériel plus économe, moins polluant ou permettant de fabriquer des produits éco-efficients. Le prêt s’adresse aux PME de plus de 3 ans financièrement saines. Il doit être couplé à un prêt bancaire ou à une augmentation des fonds propres (1€ de prêt vert octroyé pour 1€ de prêt bancaire ou d’augmentation des fonds propres). La durée du prêt est de 7 ans dont 2 ans de différé d’amortissement en capital ;
  • Prêt restauration de 40 000€ à 600 000€. Les investissements portent sur la modernisation et la mise aux normes d’un entreprise de restauration. Le prêt concerne les PME créées depuis plus de 3 ans. Sa durée est de 6 ans, dont 1 an de différé d’amortissement avec un taux fixe selon le barème en vigueur et des frais de dossier de 0,4% du montant du prêt. Il doit être couplé à un prêt bancaire d’une durée de 4 ans minimum ;
  • Prêt hôtellerie de 30 000€ à 400 000€. Les investissements doivent porter sur un projet de rénovation. Le prêt s’adresse aux PME de plus de 3 ans. Sa durée est de 10 ans dont 3 ans de différé avec un taux fixe selon le barème en vigueur et des frais de dossier de 0,4% du montant du prêt. Le prêt doit être couplé à un prêt bancaire classique.
Le financement de BPI France pour réaliser des investissements
3.5 (70%) 2 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *