Le CPF (compte personnel de formation) a remplacé le DIF (droit individuel à la formation). Les modalités de suivi du nombre d’heures disponible ainsi que les démarches à réaliser pour demander une formation diffèrent. Alors qu’auparavant c’était à l’employeur de réaliser les démarches, c’est aujourd’hui au salarié de s’en soucier. Et la première chose à faire est de créer son compte CPF. (A noter que le CPF s’adresse aux salariés du privé. Les salariés du public ne peuvent pas valider de formation à partir du CPF.)

Comment créer son compte CPF ?

La création du compte CPF se fait sur le site moncompteformation.gouv.fr. Il faut renseigner :

  • Son numéro de sécurité sociale ;
  • Son nom, prénom et adresse mail ;
  • Créer un mot de passe ;
  • Son niveau de formation (dernier diplôme obtenu et année d’obtention).

Une fois les conditions d’utilisation acceptées, le compte est créé. Les heures de CPF disponibles sont indiquées mais les anciennes heures de DIF consommables jusqu’au 31/12/2020 ne le sont pas. C’est à l’utilisateur de les indiquer. Cette information se trouve sur les fiches de paie de décembre 2014 remises par l’employeur. Si l’information n’y figure pas, l’employeur doit avoir remis à chaque salarié avant le 31 janvier 2015 une attestation où figurent le nombre d’heures acquis au titre du droit individuel à la formation.

Comment utiliser le compte CPF ?

Un espace permet de rechercher une formation éligible en fonction du statut de la personne (salarié, demandeur d’emploi, en contrat de sécurisation professionnelle ou intermittent du spectacle). Il est aussi possible de passer par l’espace de recherche rapide. Les formations les plus souvent recherchées sont :

  • Formation VAE (validation des acquis de l’expérience) ;
  • Bilan de compétences ;
  • Permis de conduire B (attention : la formation pour obtenir le permis de conduire n’est possible que pour les salariés qui en ont effectivement besoin pour l’exercice de leur profession, et qui peuvent le prouver) ;
  • Aide à la création d’entreprise ;
  • Formation CléA (socle de connaissances et compétences professionnelles).

A noter que vous pouvez faire appel à un conseiller en évolution si vous avez des difficultés à définir votre projet professionnel.

Afin de valider le dossier de formation, il faut avoir rempli le solde d’heures de DIF. Il faudra aussi fournir les justificatifs précisant ce solde d’heures (fiche de paie ou attestation).

Créer son compte CPF (et l’utiliser)
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *