L’URSSAF pour les chefs d’entreprise

Un chef d’entreprise peut devoir payer des cotisations à l’URSSAF à deux titres : s’il emploi des salariés et si son statut social relève de l’URSSAF c’est-à-dire s’il paye des cotisations et reçoit des prestations pour son compte. Intéressons-nous au deuxième cas de figure, c’est-à-dire à l’URSSAF pour les chefs d’entreprise.

L’URSSAF pour les chefs d’entreprise : qui cotise et qui reçoit des prestations de l’URSSAF ?

Les chefs d’entreprise qui cotisent et reçoivent des prestations de l’URSSAF sont ceux qui ne cotisent pas à la sécurité sociale des indépendants (ex RSI -régime social des indépendants).

Il s’agit des assimilés salariés et des professions libérales. Les assimilés salariés sont :

Les professions libérales sont principalement les professions médicales (médecins, dentistes, sages-femmes, infirmiers) ainsi que les experts-comptables, les architectes, les avocats, les photographes…

L’URSSAF pour les chefs d’entreprise : que gère l’URSAAF ?

Pour les professions libérales, l’URSSAF gère les cotisations d’allocations familiales, la CSG-CRDS ainsi que la contribution à la formation professionnelle.

Les assimilés salariés cotisent à l’URSSAF pour :

  • L’assurance maladie-maternité ;
  • Les allocations familiales ;
  • Les accidents du travail ;
  • La vieillesse de base.
Donnez une note à cet article

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.