Comment devenir digital nomad ?

De nombreux français souhaitent se lancer dans l’aventure et devenir digital nomad. Travailler à son rythme depuis n’importe quel endroit ou en profiter pour se dégager du temps pour se consacrer davantage à ses passions, c’est forcement une tendance qui attire. Il suffit alors d’un ordinateur et d’une connexion Internet pour lancer sa petite affaire et gagner de l’argent.

Qu’est ce qu’un digital nomad ?

Un digital nomad est en quelque sorte un télétravailleur. Il peut travailler de n’importe où pour peu qu’il ait une connexion internet et un ordinateur. Toutefois, à la différence de quelqu’un réalisant du télétravail, il n’est pas salarié mais est indépendant.

Les métiers du digital nomad tournent surtout autour de l’univers Web, puisqu’ils demandent de n’avoir pas besoin de rencontrer un client ou d’être sur place pour effectuer une tâche en présentiel. Il peut toutefois communiquer avec ses partenaires grâce aux outils de communication comme la visio conférence ou la télé conférence. On retrouve ainsi parmi les métiers souvent cités des :

Quels sont les pièges à éviter ? 

Etre digital nomad ne signifie pas être en vacances toute l’année. Il ne faut pas croire que vous allez travailler 1 jour par semaine et passer le reste du temps à profiter de la vie. Vous risquez parfois d’être déçu de vous retrouver dans un endroit paradisiaque mais de ne pas pouvoir en profiter pour rendre un travail en urgence.

Sachez aussi économiser. La tentation peut être grande de partir en voyage dès les premiers revenus encaissés. Il faut savoir que de nombreuses charges des indépendants se payent avec un décalage. Vous avez peut être encaissé un revenu, mais vous devrez ensuite parfois en reverser la moitié en charges (TVA, charges sociales, impôt sur le revenu ou sur les sociétés). En tant que salarié, on a l’habitude de recevoir le montant net directement. Ce sera différent pour le digital nomad.

Comment devenir digital nomad ?

Trouver des clients 

Il est possible, afin de trouver ses premiers clients, de passer par une agence ou une plateforme qui met en relation les freelancers et les entreprises. Vous devrez alors, comme pour toute recherche d’emploi, avoir un CV propre et soigné à présenter. Vous pourrez aussi présenter quelque uns de vos différents travaux afin que les clients se fassent une idée de votre travail.

Une fois votre réputation faite, le mieux est de trouver des clients avec qui travailler en direct. Vous éviterez ainsi la commission de la plateforme de mise en relation et pourrez maximiser vos revenus.

Créer la structure juridique

Le mieux, afin de débuter et de tester son activité est de créer une auto-entreprise. Les formalités de création et de gestion sont en effet très simples. Il suffit de créer une auto-entreprise en ligne sur le site du CFE de l’URSSAF. Vous recevrez ensuite en quelques jours l’avis de situation SIRENE, actant de la création.

Les formalités de gestion sont aussi très simples : pas de comptabilité à tenir, pas de déclarations fiscales (dans une certaine limite de chiffre d’affaires)…Il suffit de déclarer son chiffre d’affaires tous les mois ou tous les trimestres. Vous devrez également déclarer vos revenus lors de votre déclaration d’impôt sur le revenu annuel.

L’autre avantage est que vous êtes imposé sur votre chiffre d’affaires, auquel s’applique un coefficient pour calculer les charges. Vous n’êtes donc pas imposé au réel mais de façon forfaitaire. Or, les charges d’un digital nomad sont assez faibles et il est donc plus avantageux fiscalement d’être au forfait plutôt qu’au réel.

La limite de chiffre d’affaires pour bénéficier de ce statut est de 70 000€ (pour les prestations de services). Si cette limite est passée, vous passerez automatiquement en entreprise individuelle. La limite pour bénéficier de la franchise de TVA est de 34 400€.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Inscrivez vous à la newsletterEt téléchargez notre check-list du créateur d'entreprise !