Vous avez décidé de créer une société avec un associé ou vous êtes gérant d’une société depuis un certain temps et vous avez envie de prendre un nouvel associé ? Voici tout ce qu’il faut savoir pour trouver le bon associé.

Trouver le bon associé : l’intérêt

L’intérêt de s’associer est multiple. Tout d’abord le capital est plus important puisque le ou les associés vont réaliser des apports dans la société. Un capital plus important permettra d’accroître les investissements, de se constituer un stock de départ et de renforcer sa solidité financière, gage de sécurité vis à vis des tiers. Trouver un associé permettra aussi de combler les lacunes du dirigeant. S’il est doué dans un domaine mais pas dans un autre, l’associé prendra le relais.

Trouver le bon associé : choisir quelqu’un que l’on connait

Connaître l’associé depuis de nombreuses années, prendre un membre de sa famille, un ami d’enfance ou même son conjoint n’est pas gage de réussite. Il faut s’assurer que vous ayez les mêmes objectifs. Prenez le temps d’en discuter ensemble avant de vous lancer. Comment voyez-vous la société dans 5 ans? 10 ans? Voulez-vous embaucher des salariés? Voulez-vous vous développer dans d’autres secteurs d’activité? Enfin, il faut savoir que dans certains cas, les associés peuvent bénéficier d’avantages fiscaux prenant la forme d’une réduction d’impôt pour souscription au capital de PME.

Trouver le bon associé : les points à vérifier

Avant de choisir votre associé, il faut s’assurer que votre futur associé a les mêmes objectifs que vous à moyen ou long terme. Préfère-il que l’entreprise se développe ? Préfère-il sur le long terme rester à deux actionnaires ou s’ouvrir à des capitaux extérieurs ? Quel est la stratégie de croissance qu’il envisage ? Autant de questions à poser au futur associé afin de savoir si sa vision est identique à la votre.

Il faut également s’assurer qu’un leader reconnu existe dans le groupe. Il s’agira de quelqu’un qui prendra les décisions et aura le dernier mot sans que pour autant la relation entre les deux associés ne se détériore. La répartition des parts joue un gros rôle là dedans. Si vous voulez rester leader, il faudra vous assurer que vous avez plus de la moitié des parts.

Trouver le bon associé : les points à formaliser 

Avant de choisir l’actionnaire, il est nécessaire que les associés aient une longue discussion préalable. Elle portera notamment sur la répartition des parts. Il faudra ensuite formaliser les points importants dans un pacte d’actionnaires. C’est ici que seront définies de nombreuses règles :

  • Fonctionnement de la société : création d’un organe de direction, droit de regard…
  • Répartition des parts entre associés notamment en cas de nouveaux associés ou d’associés sortants ;
  • Fonctionnement des assemblées générales : vote, distribution de dividendes…;
  • Fonctionnement du pacte : durée, sanctions en cas de non respect d’une clause..
Comment trouver le bon associé ?
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *