Il est obligatoire pour un auto-entrepreneur d’ouvrir un compte bancaire. Il permettra d’encaisser les revenus mais aussi de payer les charges. Toutefois, cette obligation ne concerne que l’ouverture d’un compte bancaire « classique » et rien n’oblige à ouvrir un compte bancaire professionnel. Certaines auto-entreprises qui réalisent des opérations particulières (par exemple l’encaissement d’espèces) et qui ont besoin d’un suivi particulier ou de découverts bancaires ponctuels peuvent toutefois avoir besoin d’un compte bancaire professionnel. L’auto-entrepreneur dispose d’un délai d’un an à compter de la création pour réaliser cette démarche.

Quand ouvrir un compte bancaire pour son auto-entreprise ?

Si on n’a pas eu le temps d’ouvrir un compte bancaire professionnel pour encaisser ses premiers revenus, on peut utiliser son compte personnel pendant un an. Si on a un seul client et un seul paiement par mois c’est assez simple.

Mais si on a plusieurs clients et plusieurs versements tous les mois, ça peut être assez galère de faire le changement de RIB passé un certain temps. En plus, ça peut être un peu compliqué pour gérer sa comptabilité et le suivi de ses encaissements en mélangeant les opérations personnelles et les opérations professionnelles sur un même compte.

A quoi sert le compte bancaire d’un auto-entrepreneur ?

Le compte bancaire d’un auto-entrepreneur permettra d’encaisser les revenus notamment les virements et les chèques. Il peut aussi servir à encaisser les espèces mais il faut bien vérifier que la banque, notamment s’il s’agit d’une banque en ligne, accepte les dépôts. Il servira aussi à effectuer toutes les dépenses pour l’entreprise.

Il peut donc être utile pour suivre les revenus de l’entreprise et les déclarer. Même si l’auto-entreprise n’est pas imposée sur son résultat mais sur son chiffre d’affaires, il permettra de suivre les dépenses et de s’assurer qu’elles ne sont pas excessives compte tenu des revenus. Si c’est le cas, il faudra revoir le fonctionnement de l’entreprise et éventuellement passer sur un mode d’imposition au réel (chiffre d’affaires – charges).

Ouvrir un compte bancaire professionnel ou un compte bancaire simple pour son auto-entreprise ?

Tout dépend de ce que l’entreprise veut faire. Si elle a besoin d’un compte pour recevoir quelques paiements et avec deux ou trois dépenses dans le mois, un compte simple est tout à fait suffisant.

Si elle a besoin de services bancaires plus spécifiques comme un chéquier au nom de l’entreprise, un prêt, une autorisation de découvert bancaire ou un terminal de paiement, alors il faudra se tourner vers le compte bancaire professionnel.

Ouvrir un compte bancaire en ligne ou un compte bancaire classique ?

Si vous choisissez un compte bancaire en ligne classique, il faut savoir qu’en règle générale, si vous avez déjà un compte courant dans cette même banque, vous ne pourrez pas en ouvrir un deuxième. Seule possibilité : ouvrir un compte joint ou choisir une autre banque.

La banque en ligne offre l’avantage d’avoir des frais réduits voire nuls. Toutefois, des conditions sont parfois demandées pour bénéficier de cette gratuité :

  • Revenus minimums entre 1 000€ et 1 600€ par mois (pas toujours évident quand on est auto-entrepreneur d’anticiper ses revenus et de savoir si on sera tous les mois au-dessus de ces seuils).
  • Montant de capital aux alentours de 5 000€ – 6 000€ sur un livret d’épargne (assez peu rémunéré, environ 0,2% à 0,4%).

Certains comptes bancaires en ligne dédiés aux auto-entrepreneurs n’exigent toutefois pas ces conditions car elles ont bien conscience qu’il est difficile pour un auto-entrepreneur d’avoir des revenus fixes.

L’ouverture d’un compte bancaire avec guichet physique coûte un peu plus cher en frais de tenue de compte. Les démarches d’ouverture sont également plus chronophages car elles exigent souvent que le créateur se déplace dans la banque. Pour les banques en ligne tout peut être fait à distance. Toutefois, la banque physique présente l’avantage d’avoir un conseiller référent qui connait le créateur et son entreprise. Il pourra le conseiller sur une éventuelle demande de financement et l’aider dans l’élaboration du dossier. La banque physique permet aussi le dépôt d’espèces (c’est plus compliqué voire impossible dans une banque en ligne).

Dans un cas comme dans l’autre, il est possible de bénéficier d’une gestion simplifiée avec la mise à disposition d’outils permettant de suivre et de gérer son compte à distance.

Comment ouvrir un compte bancaire pour son auto-entreprise ?

Afin d’ouvrir un compte bancaire pour son auto-entreprise, il faudra remplir le dossier en ligne ou au guichet. Il faudra joindre les documents suivants :

  • Copie de la pièce d’identité ;
  • Justificatif de domicile ;
  • RIB de la banque actuelle ;
  • Scan ou photo de la signature pour une banque en ligne (pour une banque classique, il suffira de signer le dossier) ;
  • En cas d’ouverture d’un compte professionnel, formulaire de début d’activité.

L’ouverture du compte prend en général moins d’une semaine. Il faut ensuite effectuer un premier virement pour activer le compte.

Ouvrir un compte bancaire pour son auto-entreprise
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *